Publié dans Culture

« Star Academy » - Anisha de nouveau en danger

Publié le vendredi, 18 novembre 2022


La candidate malagasy est encore en mauvaise posture, et ce après avoir été sauvée par le public et ses fans lors du 3ème prime de la « Star Academy », diffusé sur TF1 samedi dernier. Pour la seconde et dernière fois avant la grande finale de ce prestigieux concours, Anisha est de nouveau assise sur le banc des nommés. Les membres du jury n’étaient pas convaincus par son improvisation et son interprétation lors de sa dernière évaluation. Raison pour laquelle Anisha a de nouveau un pied vers la sortie.
Lors de ce précédent prime, Anisha a défendu sa place dans une chanson en duo avec le chanteur Patrick Fiori, ébloui par le talent de la jeune candidate. Ce soir, la prétendante au titre de « Star Academy » chantera en duo avec Claudio Capéo dans un morceau intitulé « Riche ». Certes, notre prétendante possède un énorme potentiel pour concourir. Cependant, avec des candidats de haut niveau, tous bourrés de talent, la compétition s’annonce de plus en plus rude à chaque étape. Pour la seconde fois, l’avenir d’Anisha est maintenant entre les mains de ses fans, composés du public français mais surtout de la diaspora malagasy en France. A cet effet, la jeune femme encourage tous ceux qui l’ont suivie à voter pour elle.
Après l’annonce de sa nomination sur les réseaux sociaux, Anisha a reçu des pluies d’encouragement et de soutien venant de ses compatriotes malagasy. Rappelons que cette chanteuse, avec sa voix à la fois puissante et suave, a déjà réussi à impressionner les jurys Michael Goldman, Pierre de Brauer, Adeline. Une fois, elle a fait jaillir de l’émotion  avec une reprise personnelle d’un titre de Serge Lama, la fameuse chanson « Je suis malade ».  La candidate malagasy, âgée de 22 ans, a marqué les esprits du jury et des téléspectateurs depuis son arrivée dans la 10ème édition de « Star Academy ». Ce soir, lors du quatrième prime, notre star en éclosion promet d’éblouir les ouïes des membres du jurys et de donner le meilleur d’elle-même. A noter qu’Anisha est nommée aux côtés du candidat Chris, Enola et Tiana. Deux d’entre eux devront quitter l’aventure et les autres rejoindront Louis à la grande finale. Espérons que la talentueuse Anisha puisse continuer l’aventure car elle n’est plus qu’à quelques pas de la réussite. Nous lui souhaitons bonne chance pour le prime de ce soir qui sera encore diffusé sur la chaîne française TF1.
Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Christian Ntsay - "La priorité de l'Etat est la population"
  • Ville de Moramanga - Parfum d’abus de fonction et de corruption
  • Vanille - Les fossoyeurs de la filière démasqués !
  • Pacte national pour l’alimentation et l’agriculture - Le Président Rajoelina convainc et obtient 534 millions de dollars des partenaires
  • Conjoncture politique - L’Opposition concocte un plan machiavélique
  • Sommet sur l’alimentation en Afrique - Le Président Rajoelina défend la cause des agriculteurs
  • Exportation de crabes - Redevances quadruplées en une année
  • Maroc - Le Parlement décide de reconsidérer ses relations avec le Parlement européen
  • Embardée d’un taxi-brousse sur la RN5 - Un bébé décède sur le coup
  • Présidentielle - Le vote de la diaspora malagasy se dessine

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Du déjà entendu !
    Redite. Ibidem. Récidive. La communauté internationale revient à la charge avec quelques nuances près. Une subtile note qui sonne après tout en litanie ou refrain du déjà entendu et qui, passez-nous les termes, frise à certains égards l’arnaque !SEM Arnaud Guillois, l’ambassadeur de France, en résidence à Antananarivo, au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 janvier à la Résidence de France, devait s’étaler au moins sur deux sujets essentiels relatifs aux défis et enjeux de l’année en cours. En fait, sur les deux thèmes majeurs évoqués à savoir l’élection (présidentielle) et les îles Eparses, Arnaud Guillois annonçait la couleur concernant la position officielle affichée par le Quai d’Orsay.De l’élection, notamment présidentielle, qui se tiendra normalement au cours du dernier trimestre de l’année 2023, l’ambassadeur Arnaud Guillois a bien voulu émettre son avis qui devait, soulignons-le encore une fois, légitimement refléter la position officielle de la France dont…

A bout portant

AutoDiff