Publié dans Culture

« Star Academy » - Anisha tout près de la victoire

Publié le dimanche, 20 novembre 2022


La candidate malagasy est qualifiée pour la grande finale du concours « Star Academy ». Samedi soir, le dernier prime avant l’annonce du gagnant a été riche en émotion et suspens. Après plus de deux heures de show, le public a délibéré. Et pour la seconde fois, Anisha, assise sur le banc des nommés, fut encore sauvée par le public et surtout ses fans. Ces derniers ont eu confiance en la capacité et le talent de la candidate.  Avec l’aide de ses inconditionnels, Anisha franchit une autre étape et file tout droit vers la finale pour ce samedi 26 novembre.
Lors du prime d’avant-hier, diffusé sur la chaîne française TF1, Anisha a défendu sa place dans la chanson intitulée « Riche », en duo avec le chanteur Claudio Capéo. A la fin de cette prestation, ce dernier a invité la candidate malagasy à chanter avec lui dans son prochain album. « Je suis très heureux d’être ici ce soir et d’avoir pu chanter avec Anisha. Je ne vais pas dire que c’est ma chouchoute mais un peu quand même (…) Et puis, je voulais juste proposer à Anisha, si tu le veux bien, de chanter sur mon album. On pourra faire un duo ensemble », annonce Claudio Capéo.
Rappelons qu’ils étaient cinq à avoir été nommés samedi dernier. Anisha, Léa et Chris rejoindront Louis lors de la dernière étape. Par contre, Tiana et Enola ont quitté l’aventure avant-hier. A cet effet, la jeune candidate malagasy n’a pas oublié de remercier tous ceux qui ont voté en sa faveur. Anisha n’est plus qu’à quelques pas de la victoire. Sur les réseaux sociaux, sitôt après l’annonce de la bonne nouvelle à l’issue de ce prime, elle a reçu des pluies de félicitation et de soutien venant de ses compatriotes malagasy et des fans français. Sans doute, elle tient déjà une place importante dans le cœur des téléspectateurs de la « Star Academy », mais également des mélomanes français et malagasy. Tout cela, grâce à son talent et le charisme qu’elle dégage.
En effet, avec sa voix à la fois puissante et suave, Anisha a déjà réussi à impressionner les membres du jury tels que Michael Goldman, Pierre de Brauer, Adeline. Une fois, elle a fait jaillir de l’émotion avec une reprise personnelle d’un titre de Serge Lama, la fameuse chanson « Je suis malade ». Cette jeune candidate malagasy, âgée de 22 ans, a marqué les esprits des jurys et téléspectateurs depuis son arrivée dans cette 10ème édition de « Star Academy ». Grâce à son talent et son charme, elle est devenue la grande favorite de ce concours. La finale aura lieu samedi prochain. Le gagnant remportera 100.000 euros et un contrat avec le label de disques Sony Music.
Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Assemblée nationale - Une législature folklorique
  • Cementis Antsirabe - Vers une production annuelle d’un million de tonnes de ciment
  • Transport aérien - Madagascar Airlines renforce sa flotte avec un Embraer neuf 
  • Douane - Les trafics de matières nucléaires à la loupe
  • Ministre Tinoka Roberto - De l’huile sur le feu de la déception
  • Christine Razanamahasoa - Coup de couteau dans le dos de Rajoelina
  • Développement - « Madagascar peut dépasser ses voisins africains » selon la Banque mondiale
  • Forfait de Madagascar aux jeux de la CJSOI - Que les responsables soient sanctionnés !
  • Hajo Andrianainarivelo - «  L'une des mesures phares pour Madagascar, c'est d'établir une bonne gouvernance ! »
  • Drogue dure - La méthamphétamine s'achète à 150 000 ariary le gramme

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Quid du sort de l’environnement !
    Le pays se dégrade. Un constat amer pour tout citoyen jaloux de l’avenir de la Nation. A en croire l’article dûment élaboré par notre confrère tout récemment « Destruction de l’environnement » (vendredi 2 décembre), la machine environnementale de la Grande île tourne à la vitesse marche arrière. Un article qui se doit vivement d’interpeller tous les acteurs de développement du pays dont entre autres les autorités publiques, les élus, la Société civile, les mouvements associatifs, les lanceurs d’information, les simples citoyens, la communauté de base, etc.

A bout portant

AutoDiff