Publié dans Economie

Fête de l’indépendance - Baolai casse les prix jusqu’à la fin du mois

Publié le vendredi, 19 juin 2020


En cette période de l’année, de nombreux ménages aspirent à rénover leur intérieur, notamment en matière d’appareils « High tech ». Ainsi, la société Baolai propose au public de nouveaux produits. « Pour fêter ensemble dans la joie cet historique 60ème anniversaire de l’indépendance malagasy, les prix cassés sur les Smart Tv et téléviseurs LED de marque « Changhong » continuent jusqu’au 30 juin 2020 prochain, avec une garantie d’un an (disponibles pour les modèles compris entre 19 et 75 pouces). A part cela, un large panel d’appareils électroménagers et électroniques de premier choix est disponible pour tous les goûts et à tous les budgets, comme les Smartphones, réfrigérateurs, fours à micro-ondes, machines à laver, synthétiseurs, panneaux solaires mono et polychristalins, subwoofer, amplificateurs, … », explique un responsable. Et d’ajouter qu’en bonus, un nouvel arrivage de Smart Tv et téléviseurs LED « Jeyoo » - disponibles entre 32 et 65 pouces (avec une garantie d’un an) - est visible dans tous leurs show-rooms de Baolai.
Tout cela sera à découvrir au Bazar be Toamasina, à Analakely (en face du siège de la CUA, sur l’avenue de l’Indépendance, en face de l’EPP), ainsi qu’à Soarano (en face de la Mairie du 1er Arrondissement, à l’immeuble SEG et en face de l’EPP de Soarano).
La Rédaction

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff