Publié dans Economie

Hausse inexpliquée des factures - 50 agents véreux de la JIRAMA démasqués

Publié le lundi, 22 juin 2020

Perturbation à l’ordre public. Tels sont les termes employés par la Direction générale de la JIRAMA pour qualifier les actes de ses agents visant à semer le chaos. Effectivement, face aux plaintes multipliées de ses abonnés, la compagnie nationale d’eau et d’électricité a procédé à une enquête interne pour voir où la faille se trouvait. « Après de multiples investigations, nous avons constaté des erreurs d’index. Les enquêtes approfondies ont relaté que ces fautes ont été commises délibérément. Une cinquantaine d'employés de la JIRAMA sont potentiellement impliqués dans cette affaire, profitant des réformes du processus de facturation pour créer le chaos », rapportent les responsables au niveau de la Direction générale dela JIRAMA, hier.

 

Face à cette situation, la société nationale d’eau et d’électricité a pris des mesures immédiates à l’encontre d’une quinzaine d’agents mouillés dans cette affaire, dont deux directeurs. « Les dirigeants de la JIRAMA dénoncent fermement de tels actes et refusent catégoriquement que la JIRAMA serve d’outil de déstabilisation, surtout que la société est actuellement en plein redressement » ont-ils soutenu.

Pour se rattraper, la JIRAMA prend donc ses responsabilités vis-à-vis de ses clients. « Depuis la semaine dernière, nous avons approché nos clients victimes de la hausse des factures provoquée par les erreurs d’index. Une plateforme a donc été mise en place pour ce faire. Afin de remédier à cette erreur, les clients sont contactés soit par lettre, soit par téléphone par le biais des agents chargés de la clientèle. Cette mise en relation permet au client et à l’agent de voir ensemble les anomalies dans la facture et de faire les rectifications nécessaires », précise la Direction générale de la société.

En tout cas, les enquêtes continuent au niveau de la JIRAMA pour trouver le fin mot de l’histoire et punir à juste prix les instigateurs de cette perturbation. Toutefois, afin de soutenir ces différentes actions pour ses clients, la JIRAMA renforce également ses relations et ses échanges avec les Associations de défense des droits des consommateurs afin de leur expliquer en détail les résultats des analyses faites au niveau de la compagnie, mais aussi afin de se pencher ensemble sur d’éventuelles mesures complémentaires visant à répondre aux préoccupations des clients.

Rova Randria 

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff