Publié dans Economie

Leaders économiques africains - Hasnaine Yavarhoussen et Shahim Ismaël dans le Top 50

Publié le lundi, 28 décembre 2020

Choiseul 100 Africa a dévoilé le classement des cent leaders économiques africains au service du continent. Plusieurs critères pondérés ont été pris en compte, tels que l’image et la réputation, le parcours et les compétences, le pouvoir et la fonction, l’influence et les réseaux, le potentiel et le leadership afin de définir le rang des profils retenus. Par ailleurs, chaque candidat doit également être âgé de 40 ans au maximum au 31 décembre 2020, avoir la nationalité de l’un des cinquante-quatre Etats africains et contribuer activement dans le développement économique du continent.

Madagascar n’est pas en reste dans cette septième édition puisque deux dirigeants d’entreprise malagasy figurent parmi les nommés. A la 22ème place se trouve Shahim Ismaël, directeur général (DG) du groupe Société malgache de transformation plastique (SMTP), tandis que Hasnaine Yavarhoussen, DG du groupe Filatex, se situe au 37ème rang. Les deux leaders, tous âgés de 34 ans, ont bien évolué en termes de classement par rapport à l’année dernière. Effectivement, en 2019, le DG de la SMTP se situait au 24ème rang et celui de Filatex au 71ème. « Tout au long de cette crise sanitaire, ces leaders ont montré de formidables qualités en matière de résilience et de rebond. Abnégation, combativité et courage, ce sont autant de valeurs que nos lauréats ont adoptées pour en sortir plus forts. Qu’il s’agisse de chefs d’entreprise ou de jeunes entrepreneurs créatifs, de pépites de la nouvelle économie ou de dirigeants d’institutions prestigieuses, ces personnalités d’exception ont su réinventer leur modèle économique et managérial pour affronter la tempête et avancer en dépit des remous de la crise », déclare Pascal Lorot, président de l’institut Choiseul.

Il faut savoir que le groupe Filatex est à la fois un concepteur de projets immobiliers novateurs, un producteur privé d’énergie dans la Grande île et un acteur moderne dans différents secteurs, notamment l’hôtellerie, la restauration et le bien-être. Le groupe SMTP, quant à lui, est un conglomérat malagasy de 40 sociétés présentes à Madagascar ainsi qu’à l’étranger. Avec plus de 3 000 collaborateurs, le groupe industriel œuvre dans plusieurs domaines, entre autres l’industrie, l’agriculture, l’agro-alimentaire, l’immobilier, la construction, l’énergie et l’automobile.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • 8 mars - Madagascar honore toujours ses femmes
  • Président Andry Rajoelina - « Que les forces des ténèbres soient vaincues »
  • Préfet de police d’Antananarivo - Le territoire de son ressort
  • Ministère de la Culture et de la Communication - Un tremplin vers la professionnalisation des artistes
  • Election du président de la Confédération africaine de football - La honte pour l’Afrique !
  • Construction illicite - Un Nabab nargue la Mairie d’Antananarivo
  • Indisponibilité de Soamandrakizay - Tant pis pour l’Opposition
  • Conseil des ministres - Le président de l’Université de Toamasina limogé
  • Etudes universitaires - L'époque où les bourses n'étaient pas systématiques !
  • Caisse de retraites civiles et militaires - Un déficit de 213 % l'année dernière

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Journée des combattantes
    8 mars, jour-J ! « Journée internationale de la femme » ce jour. Journée de l'année spécialement dédiée aux réflexions, sinon à la mise pour la énième fois sur le plateau du débat relatif aux droits fondamentaux du genre féminin. L'ONU, Organisation des Nations unies, adopte en Assemblée générale en 1977 une résolution historique reconnaissant la date de 8 mars comme étant une Journée mondiale de la femme. Et que tous les pays membres épris de liberté et respectant les droits humains, notamment ceux de la femme ont le devoir voire l'obligation de consacrer ce jour-là à une réflexion approfondie et à organiser ainsi des manifestations officielles se rapportant sur les droits de la femme. Madagasikara tient, tous les ans, à rendre hommage à cette journée hautement symbolique.

A bout portant

AutoDiff