Publié dans Economie

Crédit vert - 6 millions d’euros pour financer des projets d’énergies renouvelables

Publié le lundi, 27 septembre 2021

Quelques mois après le lancement officiel à Madagascar de la ligne de crédit SUNREF, label « finance verte » de l’Agence française de développement, le projet « Moringa Wave » devient le premier bénéficiaire de cette initiative particulièrement impliquée dans l’atteinte des Objectifs de développement durable (ODD). Ce projet a été sélectionné grâce à sa pertinence.

Spécialisé dans la production, la distribution et l’utilisation de moringa oleifera, plus connu à Madagascar sous le nom d’« Ananambo » et de ses dérivés, Moringa Wave a choisi de s’engager dans un investissement éco-responsable. Il s’agit de l’acquisition de machines répondant aux meilleures normes environnementales, ce qui réduira considérablement sa consommation d’énergie, tout en améliorant la qualité de ses produits et les conditions de travail de ses partenaires agriculteurs, en leur permettant de générer davantage de revenus. « Fruit d’une profonde connaissance du contexte local et d’une sensibilité aux problématiques du développement durable à Madagascar, le projet "Moringa Wave" va contribuer à créer plusieurs impacts environnementaux et sociaux positifs, favorisant la biodiversité locale et les filières qui évoluent autour de nos activités qui créent déjà 205 emplois directs », explique Franco Emilio Risso, directeur général et fondateur de Moringa Wave.

Par ailleurs, les activités de l’entreprise apportent un appui dans le cadre de la lutte contre l'érosion des sols, avec notamment un reboisement sur un terrain de 20 Ha, représentant près de 1,6 millions de pieds de plantes nouvelles. Il faut rappeler qu’à Madagascar, le financement de la croissance verte représente un défi majeur auquel l’Agence française de développement (AFD) apporte sa contribution, en partenariat avec des banques, et avec le soutien financier de l’Union européenne (UE) et l’assistance technique confiée à Solidis, elle-même appuyée par le groupement BURGEAP-IED-GRET.

A travers la ligne de crédit SUNREF, l’AFD accorde à MCB Madagascar, première institution financière partenaire, un montant total minimal de 6 millions d’euros pour le financement de projets d’énergies renouvelables, d’efficacité énergétique et de protection environnementale. Le but de cette démarche étant d’initier le développement d’un marché de crédits verts à destination des petites et moyennes entreprises ainsi que des particuliers à Madagascar. Ce soutien en faveur des projets éco-responsables est accompagné d’une assistance technique gratuite pour les entreprises et les banques partenaires, et ce, tout au long des 3 années que dure le programme.

Hary Rakoto

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff