Publié dans Economie

5ème Conférence sur le développement des services aériens - Une vingtaine de compagnies attendues à Madagascar

Publié le vendredi, 25 octobre 2019

La 5ème édition de la conférence de l’AviaDev (« Aviation Development Conference ») Afrique se déroulera en mai 2020 à Antananarivo. Madagascar, par le biais de Ravinala Airports, gestionnaire des aéroports d’Ivato et de Nosy Be, aura en effet l’honneur d’organiser la plus importante conférence sur le développement des services aériens en Afrique. Celle-ci réunira ainsi les compagnies aériennes africaines, mais aussi toutes les autres compagnies qui souhaitent desservir sur le continent africain, sans oublier les aéroports et tous les acteurs du tourisme. « AviaDev est un événement de taille mais aussi une grande opportunité pour le pays. Nous sommes particulièrement contents d’avoir remporté l’organisation de cette conférence de rang international, et cela afin de promouvoir Madagascar et montrer que nous avons les infrastructures adéquates pour accueillir les conférenciers. Depuis l’annonce de cette prochaine édition, quatorze compagnies aériennes se sont déjà inscrites », a précisé Patrick Collard, directeur général de Ravinala Airports, hier, lors d’une rencontre avec la presse à Ivato. Une liste déjà longue vu que les organisateurs attendent au moins une vingtaine de compagnies aériennes pour cette édition à Madagascar dont Mango ou encore Africa World Airlines. 

« Open sky »
AviaDev est un réel catalyseur de partenariats. Depuis sa création, elle a généré de nombreuses collaborations contribuant à la croissance du trafic en provenance et à destination du continent dont l’exploitation depuis le mois de juillet dernier de la nouvelle route par Mango, reliant l’aéroport international de Lanseria, Johanesburg à Port Elizabeth, en Afrique du Sud. « En organisant ce salon, nous pourrons rendre effectif l’ "Open sky" dans le pays. Nous pourrons ainsi trouver de nouvelles compagnies qui vont desservir sur Madagascar à partir du mois de novembre de l’année prochaine. Il ne faut pas oublier que dans le cadre du partenariat stratégique entre Air Madagascar
et Air Austral, l’Etat nous a demandé de restreindre les compagnies opérant sur la Grande île, durant trois ans. Et cette restriction devrait donc prendre fin d’ici novembre 2020 », a soutenu le DG de la concession. En tout cas, les travaux au sein du nouveau terminal entamment la dernière ligne droite. Il reste notamment la formation des employés et l’installation des sous-concessionnaires. Selon les estimations du gestionnaire, cette nouvelle infrastructure sera donc livrée au premier trimestre de l’année prochaine.
 Rova Randria

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff