Publié dans Economie

Société AIOLOS - Les services touristiques à Madagascar dans une application mobile

Publié le mardi, 28 janvier 2020

Un grand pas vers la digitalisation. Le ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie (MTTM) en partenariat avec la société AIOLOS a développé une application mobile nommée « The Real Madagascar ». La plateforme regroupe tous les services touristiques dans la Grande île. Une séance de présentation s’est tenue hier à Anosy. En effet, le digital est devenu un outil incontournable pour accompagner et sécuriser les voyageurs. « Le secteur touristique assiste à un accroissement exponentiel de la demande au niveau des canaux digitaux. On constate aujourd’hui que Madagascar n’est pas doté d’un tel outil contrairement à ses pairs mauriciens et réunionnais.

Il est alors difficile pour les voyageurs de retrouver les informations dont ils ont besoin. Le MTTM a alors décidé de mettre en place une plateforme, une application mobile afin de faciliter le déplacement des touristes nationaux et internationaux. L’application en question permettra à l’usager de retrouver tout ce dont il aura besoin durant son séjour afin qu’il puisse avoir toutes les informations nécessaires durant son voyage » explique Ritsy Andriamanantsoa, fondateur de la société AIOLOS.

Le ministère de tutelle avec son collaborateur a mis  au point cette application pendant six mois afin d’enrichir sa base de données. « « The Real Madagascar » permet de retrouver les points d’intérêt habituels comme les hôtels, avec la possibilité pour le touriste de réserver ses chambres directement en ligne, les restaurants, les compagnies aériennes et bien d’autres encore. Elle a aussi une fonctionnalité d’ordre plus pratique comme les banques, les bureaux de change, les hôpitaux ou les pharmacies. Elle répond surtout à un enjeu sécuritaire en mettant à disposition de l’utilisateur la localisation du poste de Gendarmerie le plus proche ainsi que le numéro de téléphone du chef de poste  de celui-ci en prenant en compte de la localisation GPS de l’utilisateur » avance Joël Randriamandrato, ministre des Transports, du Tourisme et de la Météorologie. A l’heure actuelle, l’application contient 1500 points d’intérêt disponibles à savoir 450 hôtels, 200 Brigades de gendarmerie, deux banques et bien d’autres encore. A noter que l’application en question est déjà téléchargeable et fonctionne même sans connexion internet. Les informations seront mises à jour tous les quatre mois.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff