Publié dans Politique

Renforcement du système de santé à Madagascar - Deux hélicoptères médicaux de la Russie

Publié le jeudi, 17 septembre 2020

100 millions de dollars. C'est le montant total des quatre nouveaux projets à venir à l'issue de la visite de courtoisie de l'ambassadeur de la fédération de Russie à Madagascar Stanislav Akhmedov et du ministre de l'Economie et des Finances Richard Randriamandrato, hier, à Antaninarenina. Etant donné que ce représentant de la Russie arrive à terme de sa mission, ce fut l'occasion pour les deux parties d'évoquer les relations entre les deux pays surtout celle à venir. A mentionner que les investisseurs russes s'intéressent beaucoup sur les secteurs tels que le tourisme, l'agriculture, l'agrobusiness, l'énergie, les mines, les infrastructures et la santé.

Ainsi, quatre nouveaux projets à hauteur de 100 millions de dollars figurent dans le pipeline dont deux hélicoptères médicaux. « La Russie a signé avec Madagascar un accord de conversion de la dette en 2015, et contribue ainsi au financement de plusieurs projets de développement axés dans des domaines prioritaires comme la santé, l'énergie, l'éducation et l'enseignement professionnel. Quatre nouveaux projets sont en phase de préparation, en vue d'une prochaine signature. Il s'agit notamment du projet de modernisation et de simplification de l'accès aux soins médicaux, horizon 2025, pour un montant de 73 915 926 de dollars,  du projet d'acquisition de deux hélicoptères médicaux , du projet de renforcement du réseau national des laboratoires des maladies infectieuses dangereuses pour un montant de 4 309 822 de dollars et enfin du projet d'installation d'un ensemble d'équipements pour moderniser les systèmes de désinfection de l'eau dans les institutions médicales de 25 millions dollars », note le communiqué du ministère. Puisqu'il s'agit de conversion, ces projets seront l'équivalent de notre dette.

Par ailleurs, le projet de renforcement du réseau national des laboratoires des maladies infectieuses dangereuses ainsi que le projet d'installation d'un ensemble d'équipements pour moderniser les systèmes de désinfection de l'eau dans les institutions médicales sont déjà inscrits dans le fonds de lutte contre le coronavirus. Le premier permet d'équiper onze laboratoires mobiles des établissements de santé dans différentes régions pour le diagnostic rapide et accéléré tandis que le second  permet d'améliorer les mesures sanitaires et anti-épidémiologiques par l'introduction généralisée d'un ensemble d'équipements destinés à moderniser le système de désinfection de l'eau dans les établissements médicaux et comprenant l'identification des besoins des établissements médicaux, l'acquisition des équipements, la mise en service du système, la formation et la maintenance.    

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Conseil des ministres - Le président de l’Université de Toamasina limogé
  • Etudes universitaires - L'époque où les bourses n'étaient pas systématiques !
  • Caisse de retraites civiles et militaires - Un déficit de 213 % l'année dernière
  • Barea de Madagascar - Ne tirez pas sur l’artiste Dupuis !
  • Tests Covid-19 - Attention aux faux négatifs !
  • Education - 500 000 ariary d’aides spéciales pour chaque maître FRAM
  • Marc Randrianisa recherché - Pour appel au meurtre contre Mialy R. et ses enfants
  • Pillage à Toliara - 30 auteurs du forfait arrêtés
  • Fanirisoa Ernaivo - Quand la haine se déchaîne
  • Crédibilité de l’Opposition - De mal en pis !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • La caravane passe !
    « Velirano » avance. En dépit des perturbations sciemment voulues et orchestrées par les « ennemis » du changement sinon du pays tout court, Rajoelina Andry et son équipe ne perdent pas le Nord encore moins le cap. Les travaux sur les chantiers suivent leur cours normal. Les « aboiements » n'ont pas ni ne peuvent pas empêcher la caravane de passer.

A bout portant

AutoDiff