Publié dans Politique

Propagation de la pandémie de coronavirus - « Nosy Be reste ouvert» dixit le ministre des Transports

Publié le jeudi, 11 mars 2021


Malgré la recrudescence de la pandémie de coronavirus, un peu partout dans le monde, les vols internationaux à destination de Nosy Be sont encore maintenus jusqu’à aujourd’hui. Toutes les autorités concernées par le sujet se sont réunies à trois reprises pour en discuter, au cours des derniers jours.  « Au courant de nos différentes discussions, nous avons décidé que Nosy Be restera ouvert. En effet, depuis la reprise des vols internationaux à destination de l’île, près de 5 500 passagers ont débarqué. 30% de ces voyageurs sont essentiellement des touristes. Parmi ces passagers, seulement 23 sont des cas importés, dont trois personnes détectées cette année. Ces chiffres démontrent alors que ces vols ne représentent pas encore de réels dangers pour la population. Et que c’est le manque de vigilance de la population qui a causé la hausse de nombre de nouveaux cas dans la localité. Toutefois, les autorités locales ont déjà pris les mesures adéquates pour stopper cette propagation. Et actuellement, la situation commence à se stabiliser» a expliqué Joël Randriamandranto, ministre des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, hier, à Antaninarenina, dans le cadre de la remise de médailles honorifiques aux employés de l’Office national du tourisme de Madagascar (ONTM).
Concernant les vols extérieurs, les vols réguliers n’ont pas encore repris. « Les vols actuels sont catégorisés comme ‘spéciaux’. Chaque compagnie doit avoir une autorisation préalable. Chaque demande est étudiée individuellement», a tenu à préciser le ministre. 
Cependant, la situation ne reste pas figée. « Nous organiserons des réunions hebdomadaires pour évaluer les risques et autres. Il ne faut pas oublier que nous n’avons pas les moyens pour affronter une nouvelle vague de contamination. C’est pourquoi nous renforçons les sensibilisations et les surveillances», rajoute ce responsable. Les mesures peuvent ainsi évoluer au fur et à mesure de l’augmentation des risques pour la santé de la population de Madagascar.
Rova Randria

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff