Publié dans Politique

Stade « Barea » - Le Président Andry Rajoelina réussit son pari !

Publié le mardi, 15 juin 2021

Un certain 14 juillet 2019, le Président Andry Rajoelina avait annoncé devant les joueurs de Barea la réhabilitation du stade de Mahamasina pour en faire un stade portant le nom de l’équipe nationale. Deux ans après, le Chef de l’Etat a réussi son pari. 16 mois après le coup d’envoi  des travaux, le stade Barea à Mahamasina est quasiment achevé.

Un projet phare qui traduit la concrétisation du « Velirano » n°13 du Président de la République de faire du sport, une source de fierté nationale. Le numéro un du pays a effectué une visite du stade hier en fin d’après-midi avec toute l’équipe des Barea, dirigée par le nouveau coach Eric Rabesandratana. L’émotion était palpable chez le Chef de l’Etat qui n’a d’ailleurs pas caché son émoi au même titre que sa satisfaction par rapport aux travaux effectués à 90 % jusqu’ici. L’occasion pour l’homme fort du pays de confirmer que le stade de Mahamasina accueillera bel et bien le défilé militaire du 26 juin, fête nationale. « Ce ne sera pas encore l’inauguration car il reste encore 10 % de travaux à faire. Mais quand le moment sera venu, c’est l’ensemble du peuple malagasy qui  fêtera officiellement la réalisation de cette infrastructure et ce, après que nous aurions vaincu la pandémie », a souligné le Président Andry Rajoelina dans son discours.  

Avec une capacité d’accueil d’au moins 40 000 personnes, le stade se démarque sur différents aspects, notamment l’existence de centres commerciaux et d’un hôtel situé dans l’enceinte même qui est destiné à héberger l’équipe nationale ou les touristes. Cet hôtel sera, entre  autres, une source de revenus pour l’entretien du stade. La couleur du stade qui est à l’image du drapeau national c'est-à-dire vert, blanc et rouge fait également de cet endroit un lieu d’unité et de fierté nationale. Et le Président de réitérer que « quoi qu’on dise, cette infrastructure restera un héritage pour la génération future ».

« Nous pouvons encore marquer l’histoire »

Au cours d’un entretien avec les Barea et leur coach, le Président a réitéré ses encouragements en vue des prochains matchs de qualification pour le Mondial 2022. « Nous pouvons encore marquer l’histoire », a-t-il déclaré. Un soutien qui tombe à pic pour les Barea qui sont en plein regroupement en vue des matchs de qualification pour la Coupe du monde. « Obtenir la victoire, la qualification, est la plus belle reconnaissance que nous vous devons après tout ce que vous aviez fait pour nous », a affirmé le capitaine de l’équipe nationale, Abel Anicet Andrianantenaina.

Il y a quelques jours, les responsables de ce projet ambitieux ont procédé à la réception provisoire des lots techniques qui forment la tribune du stade. La zone est notamment équipée d’un système d’eau et d’électricité, de sonorisation, de climatisation et de ventilation. Ce fut l’occasion pour les responsables des travaux de confirmer que 90 % du gros œuvre lié aux gradins et à la tribune ont été accomplis jusqu’ici. Les ouvrages en cours consistent à poursuivre l’installation des chaises pour les spectateurs dans les gradins, les clôtures et les portails d’entrée, la couverture des voies d’entrée et de circulation à l’intérieur,  la finalisation des sanitaires pour les spectateurs. Par la suite, les ouvriers s’attèleront aux autres travaux autour du stade comme le terrain d’entrainement, le jardin, ainsi que les bureaux qui feront partie intégrante de l’enceinte du stade.

Initialement, le stade devait être finalisé et réceptionné au cours de ce mois de juin. Néanmoins, les responsables reconnaissent quelques contraintes liées à la crise sanitaire qui frappe de plein fouet tous les pays du monde, y compris Madagascar depuis l’année 2020. Des efforts conjoints menés par les ouvriers, les maîtres d’œuvres et les responsables étatiques ont toutefois permis de mener les travaux avec une avancée impressionnante et conduit à des résultats satisfaisants.

Sandra R.

Fil infos

  • Nécrologie - Le Père Sylvain Urfer décède en France à l’âge de 80 ans
  • La Vérité de la semaine
  • Lutte contre la Covid-19 - Les mesures prises par Madagascar font école
  • Projets de développement - Le Président sollicite le soutien et l'expertise allemande
  • Le Gouvernement Ntsay face aux députés - Les sujets socio-économiques au menu !
  • Approvisionnement en eau à Antananarivo  - La qualité et la distribution reviendraient à la normale
  • Destruction de forêt - Six individus déférés à Moramanga
  • Hausse des cas de Covid-19 - Des gouverneurs bousculent les mauvaises habitudes
  • Restrictions mondiales liées à la Covid-19 - L’assistante d’Antonio Guterres annule sa mission à Madagascar
  • Marc Ravalomanana - Précampagne sous couvert de redynamisation

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • La CENI opérationnelle !
    Enfin, les neuf nouveaux membres de la CENI entrent en fonction. Comme l’exige la loi, ils ont prêté serment devant la Cour suprême ce mercredi 1er décembre et ce en présence du Chef de l’Etat Rajoelina Andry et du ministre de la Justice Imbiky Herilaza.Arrivés au terme de leur mandat, les anciens commissaires électoraux durent plier bagage. Me Hery Rakotomanana et son équipe cèdent la place à Dama Andrianarisedo Retaf Arsène, Randrianarivonantoanina Tiana Ifanomezantsoa, Ravalitera Jacques Michael, Andriamazaray Andoniaina, Razafindrabe Guy Georges, Abdallah Houssein, Razafimamonjy Laza Rabary, Fidimiafy Roger Marc, Ralaisoavimanjaka Andriamarotafikatohanambahoaka. Victime de certain dysfonctionnement dans le mécanisme interne, l’ancienne Instance d’Alarobia chargée d’organiser les élections à Madagasikara avait dû se débattre durement pour esquiver les boulets rouges de certains acteurs politiques. Me Rakotomanana dut user de son talent d’Avocat pour plaider la cause de ses anciens confrères. Il fallait défendre à tout prix l’intégrité et la crédibilité de…

A bout portant

AutoDiff