Publié dans Politique

La Vérité de la semaine

Publié le vendredi, 22 octobre 2021

D’ores et déjà, à travers cette nouvelle rubrique « la Vérité de la semaine », le journal vous propose un aperçu des évènements chocs des sept jours écoulés.
Le glas
Le feu revisite « déjà » Ankarafantsika. Après quelques petites semaines de « pause », nos précieuses et endémiques essences, du moins ce qui en reste, repartent en fumée. Selon les estimations dignes de foi, l’incendie a ravagé un espace d’au moins 3250 ha qui, en fait, vont disparaître à jamais. Madagasikara dispose d’un département ministériel que les contribuables paient de leur sueur pour le faire fonctionner. Il est censé protéger l’environnement du pays notamment notre trésor en faune et flore. Où en est donc la part de responsabilité de chacun ? Le ou les auteurs du crime doivent payer de leurs actes. Il faut que le désastre cesse un jour !
Mauvaises notes
Lors de l’inauguration du « Analamanga Park » à Ampangabe, entièrement rénové par les soins du gouvernorat d’Analamanga, le Président Rajoelina annonça publiquement que l’évaluation des gouverneurs aura lieu incessamment. D’ores et déjà, il a averti que certains de ces nababs des Régions ne reverront pas leurs fauteuils dorés. Et pour cause, des notes mauvaises !
Passe difficile
Le match mettant aux prises CFFA Madagasikara et Interclube Angola se soldait par une défaite cuisante des malagasy par 3 buts à zéro à … domicile. La deuxième déroute humiliante de Madagasikara sur son propre terrain flambant neuf, le grand Stade des Barea. Une passe difficile pour les poulains de Titi Rasoanaivo au point que les dirigeants du Centre ont décidé d’abandonner.
Et pour clore la série noire, une petite lumière, Easy Park s’efface pour céder la place à la Société municipale de gestion digitale (SMGD) entièrement sous la coupe de la CUA. Enfin, le glas a sonné pour cette Société privée ayant infligé une passe difficile aux usagers. C’est une bonne nouvelle tout de même !
Apre bataille
La deuxième session ordinaire du Parlement ouvre ses portes. D’âpre bataille s’annonce déjà. Débat enflammé entre parlementaires ! Face-à-face orageux entre Exécutif et élus ! D’autant que les sujets à débattre frôlent le délicat sinon la polémique et ne manquent pas de provoquer des irritations : projet de Loi des Finances 2022, projet de loi sur l’Interruption thérapeutique de grossesse (ITG), la Commission d’accusation près de la Haute Cour de justice (HCJ). De l’électricité dans l’air ! Que les parlementaires sachent saisir l’occasion de prouver aux yeux du public, les électeurs qu’ils sont censés représenter, qu’ils sont dignes de leur rang et de leur mission.
Bousculade
La Présidence de la République fouette, avec les courtoisies hiérarchiques, le ministère des Transports et de la Météorologie (MTM). En cause, la saisie par les agents de la Douane à Ivato au cours du contrôle d’usage avant embarquement d’un « paquet » dissimulant des pierres précieuses d’une valeur estimée à 500.000 USD. Du coup, le SGP au nom du Président de la République adresse une « Lettre » au ministre du MTM lui rappelant les responsabilités de son département dans la gestion des vols (contrôles des entrées ou sorties du territoire). Un rappel à l’ordre tout court ! Si ce n’est pas un avertissement sinon une bousculade vers la sortie, que cela y ressemble trop !

Fil infos

  • Entrepreneuriat - Le Président Rajoelina partage ses secrets pour réussir
  • Arrestation de Raoul Arizaka Rabekoto  - Les autorités judiciaires se contredisent
  • Manifestation à la Réunion - Des « indignés » aux attitudes indignes !
  • Poursuite d’anciens hauts dirigeants - Les députés devant leurs responsabilités
  • Relations bilatérales Egypte-Madagascar - Les grands projets de Rajoelina séduisent Fattah Al-Sissi
  • 21ème sommet du COMESA - Le Président Rajoelina vante les mérites du numérique
  • Sècheresse à Madagascar - L’eau, un produit de luxe
  • Trafic de drogue - La Gendarmerie intercepte 600 kilos de cocaïne pure
  • Exportation de girofle - Crainte d'immixtion des spéculateurs
  • Covid-19 à Madagascar - Inquiétude et peur suite à la hausse des cas de contamination

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Come back tant redouté !
    La bête noire est là de retour. Comme il fallait s'y attendre, la 3 ème vague de la Covid-19, pas forcément du variant Delta, frappe à nos portes et entre sans avoir été conviée. Elle contamine déjà certaines localités du pays. Tout commençait à Ivato lors du premier débarquement du premier vol en provenance de l'Europe ce 6 novembre. Deux cas importés ont été constatés après les tests et contrôles d'usage parmi les passagers. Ce retour pour la troisième vague de la Covid-19 relance le débat sur la pertinence ou non de la réouverture des frontières. Nous étions tous témoins de la forte la résistance des détenteurs du pouvoir, au sommet de l'Etat, concernant l'éventuelle réouverture de notre ciel au trafic international. On garde encore vive dans les mémoires la virulence de la toile quand Iavoloha accorda une dérogation spéciale d'entrée sur le territoire de trois vols conduisant des passagers…

A bout portant

AutoDiff