Publié dans Politique

Le Gouvernement Ntsay face aux députés - Les sujets socio-économiques au menu !

Publié le mercredi, 01 décembre 2021



Une séance par quinzaine au moins, y compris pendant les sessions extraordinaires prévues à l’article 76, est réservée aux questions des membres du Parlement et aux réponses du Gouvernement. C’est en vertu des dispositions du deuxième alinéa de l’article 102 de la Constitution que les membres du Gouvernement conduit par le  Premier ministre Ntsay Christian feront face demain aux députés. Un face-à-face qui se déroulera non pas au Palais de Tsimbazaza mais au Centre de conférence international d’Ivato. Une occasion pour les députés de poser des questions sur les réalités que vivent les Malgaches dans leurs circonscriptions respectives. Le Gouvernement Ntsay est attendu sur des questions qui préoccupent l’opinion publique dont notamment l’insécurité, le délestage, la pénurie d’eau, les questions environnementales. Le ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Consommation, Edgard Razafindravahy, sera assurément interpellé par les députés sur l’inflation dans le pays. Les questions relatives à la Covid-19 ne manqueront également pas d’être demandées aux ministres concernés, notamment le ministre de la Santé publique et le ministre des Transports. Les députés toucheront assurément mot des attentes des populations de leurs circonscriptions d’origine. Les sujets relatifs à la réhabilitation des infrastructures routières, la réalisation de différents projets structurants vont constituer la grosse partie des questions posées par les députés lors de ce face-à-face. Pour les députés, ce sera également la première et la dernière de la deuxième session ordinaire en cours qui sera clôturée dans trois semaines. La rencontre de demain va être la première avec le Gouvernement Ntsay, renouvelée le 15 août dernier. Près de 100 jours après leur nomination, les 22 nouveaux ministres passeront une première évaluation. Un test qui permettra aux députés et à l’opinion de juger de l’efficacité  d’une équipe appelée à réaliser les programmes prévus par le Plan pour l’Emergence de Madagascar et à redresser le pays suite à la pandémie de la Covid-19. L’équipe gouvernementale devrait se présenter au complet ou presque devant les députés. Brice Randrianasolo démissionnaire du ministère des Mines et des Ressources stratégiques reste sans remplaçant à l’heure actuelle. Jusqu’à présent, l’intérim à Ampandrianomby est assuré par le  Premier ministre Ntsay Christian.
La Rédaction

Fil infos

  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !
  • Inondations des plaines d’Antananarivo - 53,2 milliards d’ariary investis en 2017-2020
  • Montée des eaux à Antananarivo - Les remblayages illicites pointés du doigt
  • Décès du Général de corps d’armée Herilanto Raveloharison - La République perd un grand serviteur
  • Réseau de trafiquants démantelé aux Comores - Un projet d’exportation illicite de deux tonnes d’or déjoué
  • Conjoncture - Le FMI insiste sur le volet social et les infrastructures 
  • Association Tsiky Mahajanga - Les 10 ans de bénévolat et de dévouement de Gilles Tavernier reconnus
  • Déforestation - L’ «Ala atsinanana » en détresse !
  • Jeunes agressés dans un karaoké - Des éléments des Forces de l’ordre pointés du doigt
Pub droite 1

Editorial

  • Au ras des pâquerettes !
    La déviance mène partout, conduit nulle part sauf sur le droit chemin ! Une certaine partie de la classe politique du pays notamment celle qui revendique l'honneur d'appartenir à l'Opposition s'enlise dans la démence intellectuelle. On dévie à cœur joie les débats. On crée de faux problèmes et on monte au créneau pour des polémiques stériles. Les vrais débats s'effacent et on s'éloigne des vraies solutions !

A bout portant

AutoDiff