Publié dans Politique

Axe Antananarivo-Toamasina - La circulation rétablie !

Publié le mardi, 25 janvier 2022

48 heures après, la circulation sur l’axe Antananarivo –Toamasina est rouverte grâce à une déviation provisoire. Pour rappel, suite aux intempéries, une buse sur la Route nationale 2 sur la portion entre Manjakandriana et Moramanga, a cédé sous la pression de l’eau. Un affaissement, sous forme de trou béant, s’est formé au beau milieu de la voie. 

En attendant que la voie soit rétablie à son état initial, une mesure d’urgence qui consiste à l’installation d’une déviation ainsi que la mise en place d’un pont Bailey au PK 108+600 à l’entrée de Moramanga a été décidée. Il s’agit d’une solution provisoire en attendant la réhabilitation du dalot emporté par les eaux. Le Premier ministre Christian Ntsay a fait le déplacement à Moramanga pour constater de visu les dégâts et trouver des solutions avec le ministre des Travaux publics, Jerry Hatrefindrazana. D’aucuns n’ignorent le rôle stratégique de cette RN2, si ce n’est que pour le transport des marchandises en provenance ou à destination du port de Toamasina. 

En tout cas, la déviation provisoire, mise en place par le ministère des Travaux publics, est opérationnelle depuis la matinée. Les premiers véhicules ont pu circuler sur cette infrastructure provisoire, en attendant le pont Bailey qui est en cours de montage. A l’exception des poids  lourds, les véhicules bloqués à cause de la coupure au PK 108 + 600 peuvent passer. Les camions de transport de carburant doivent ronger leurs freins pour quelques jours voire quelques heures seulement. 

Stocks de carburant suffisants

La réouverture de la route aux poids lourds permettra de résoudre les quelques perturbations dans le transport de carburant depuis la ville du Grand port vers Antananarivo. L’Office malagasy des hydrocarbures(OMH) a affirmé hier que 48 camions pleins de gasoil, soit l’équivalent de 1,5 million de litres, n’attendaient que la réouverture de la route pour « inonder » la Capitale ces prochaines heures. Pour le « super », ce sont 24 camions qui sont pleins, soit 800 000 litres, et en attente de cette réouverture de la circulation. Une quarantaine de camions vides sont également en partance vers Toamasina. 

Les responsables au sein de l’OMH de rappeler par ailleurs que malgré les difficultés d’approvisionnement de la Capitale ces derniers jours, les stocks sont suffisants dans les dépôts. Les réserves de carburant permettront d’approvisionner la ville des mille pour au moins deux semaines, selon des états qui ont été faits par l’OMH après les livraisons auprès des stations ainsi que dans les dépôts d’Alarobia et de Soanierana. Une quantité de carburant équivalente à 20 jours pour le super et 18 jours pour le gasoil est disponible en stock. 

« Aucun danger » n’est par ailleurs à craindre « pour le moment » en ce qui concerne le ravitaillement des villes d’Antsirabe, Fianarantsoa, Morondava et Manakara dont l’approvisionnement s’effectue par camion depuis Toamasina. Selon les précisions, pour Fianarantsoa, le stock disponible suffit pour au moins 12 jours. Pour Antsirabe, le stock est suffisant pour 13 à 14 jours. Enfin, Morondava dispose de plus de 100 jours de stock en super et 17 jours de gasoil. Toliara dispose de 21 jours minimum de stock. Enfin, les approvisionnements ont été continus pour les localités dont le ravitaillement ne dépend pas de la RN2.

La rédaction

Fil infos

  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains
  • Drame à Nosy Varika - Une mère de famille et ses fillettes meurent calcinées
  • Accident routier au fasan’ny Karàna - Un motocycliste broyé par un poids lourd
  • Autoroute Antananarivo - Toamasina Contrat signé incessamment
  • Assassinat d’une jeune fille à Moramanga - L’ex-petit ami à Tsiafahy
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Un millier de caméras pour surveiller les rues de Tana
  • Tribunal de Nîmes - Un Malagasy condamné à 7ans d’emprisonnement pour agression sexuelle
  • Paiement des bourses universitaires - Trente milliards d’ariary d’économies grâce à la digitalisation
  • Moramanga - Le sosie de Jerry Marcoss décapité
  • Fête de l’indépendance - Circulation perturbée à Anosy et Mahamasina

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Identité nationale
    Que la fête commence ! Que les choses sérieuses débutent ! Bref, que le plat de résistance soit servi ! Le clou des cérémonies de la célébration de la Fête nationale arrive ce jour de 25 juin, la veille de la date du Soixante-deuxième anniversaire du retour à la souveraineté nationale. En effet, après avoir été colonisée pendant 64 ans, la Grande île accède le 26 juin 1960 à l’autodétermination.

A bout portant

AutoDiff