Publié dans Politique

Personnalité politique - Daniel Ramaromisa n’est plus !

Publié le dimanche, 15 mai 2022

Le monde politique est en deuil ! Le politicien, Daniel Ramaromisa est décédé à l’âge de 92 ans. Considéré comme un meneur de lutte politique, cette personnalité était un des fervents opposants au régime de Marc Ravalomanana. Le président fondateur du parti « Vahoaka Vonona Sahy Vanona » avait notamment affiché son opposition au projet de réforme des partis politiques initié par le président du TIM à l’époque.

Il faisait partie des premiers soutiens déclarés au mouvement populaire mené par Andry Rajoelina sur la place du 13 Mai. D’ailleurs, au lendemain de la révolution Orange conduisant à la chute du régime Ravalomanana, Daniel Ramaromisa était membre de la Haute autorité de la transition (HAT) au même titre que d’autres personnalités politiques telles que le défunt Pierre Andrianantenaina, ou encore Alain Ramaroson, Pierre Tsiranana, etc.

Dans sa carrière politique, il avait déjà occupé le poste de ministre des Transports et de la Météorologie. Il avait fait preuve d’une grande sensibilité par rapport à la situation de « Kere » qui a frappé le Grand Sud depuis des décennies et a été parmi les pionniers de téléthon en faveur de la population locale. Il fut également une des grandes voies de la Radio nationale malagasy (RNM) ou plutôt la Radio télévision malagasy (RTM) en ayant occupé la fonction de journaliste et animateur d’émissions. D’ailleurs, le ministère de la Communication et de la Culture lui a rendu hommage et présenté ses condoléances à travers une publication sur les réseaux sociaux, hier.

La Rédaction

 

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff