Publié dans Politique

Coopération - Des émissaires de la JICA à Ambohitsorohitra

Publié le mardi, 24 mai 2022



Le Président Andry Rajoelina a reçu une délégation de la JICA (Agence japonaise de coopération internationale) dirigée par le docteur Kitaoka Shinichi, conseiller spécial du président de la JICA et non moins ancien président de cet organisme, hier au Palais présidentiel d’Ambohitsorohitra. La délégation, qui a été accompagnée par l’ambassadeur du Japon à Madagascar, Higuchi Yoshihiro, a réitéré sa volonté à soutenir et être aux côtés du Gouvernement malagasy dans le processus de développement du pays, surtout dans le secteur de l’agriculture, l’éducation, et la santé. Elle n’a pas manqué de faire part de ses convictions par rapport aux atouts de la Grande île pour arriver à un développement effectif. Les deux parties sont confiantes quant à l’accomplissement et la réussite des projets entrepris dans le cadre de cette coopération. D’ailleurs, le Président Andry Rajoelina s’est dit ravi de cette rencontre enrichissante avec la délégation japonaise.
La JICA a pour mission de « contribuer à renforcer la coopération internationale et le développement durable des économies japonaises et mondiales en soutenant la croissance socio – économique, la reprise ou stabilité économique des régions en développement », selon le site officiel de l’agence. Outre les projets liés à l’agriculture, l’éducation, ou encore l’éducation, la JICA à Madagascar se démarque également par ses interventions notoires dans la lutte contre la malnutrition. Elle a, à titre d’exemple, apporté un soutien financier au Programme alimentaire mondial (PAM) pour prévenir la malnutrition chronique dans le Sud de Madagascar.
La Rédaction


Fil infos

  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains
  • Drame à Nosy Varika - Une mère de famille et ses fillettes meurent calcinées
  • Accident routier au fasan’ny Karàna - Un motocycliste broyé par un poids lourd
  • Autoroute Antananarivo - Toamasina Contrat signé incessamment
  • Assassinat d’une jeune fille à Moramanga - L’ex-petit ami à Tsiafahy
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Un millier de caméras pour surveiller les rues de Tana
  • Tribunal de Nîmes - Un Malagasy condamné à 7ans d’emprisonnement pour agression sexuelle
  • Paiement des bourses universitaires - Trente milliards d’ariary d’économies grâce à la digitalisation
  • Moramanga - Le sosie de Jerry Marcoss décapité
  • Fête de l’indépendance - Circulation perturbée à Anosy et Mahamasina

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Identité nationale
    Que la fête commence ! Que les choses sérieuses débutent ! Bref, que le plat de résistance soit servi ! Le clou des cérémonies de la célébration de la Fête nationale arrive ce jour de 25 juin, la veille de la date du Soixante-deuxième anniversaire du retour à la souveraineté nationale. En effet, après avoir été colonisée pendant 64 ans, la Grande île accède le 26 juin 1960 à l’autodétermination.

A bout portant

AutoDiff