Publié dans Politique

Camion tombé sous un pont - 6 heures de temps pour désincarcérer le chauffeur

Publié le dimanche, 31 juillet 2022


Vendredi soir dernier, un camion semi-remorque a basculé à l’entrée, avant de faire une chute de plusieurs mètres sous un pont à Brickaville, les roues en l’air. L’accident était survenu vers 18h.  Les dégâts sont tels que le chauffeur ainsi que son aide furent complètement piégés à l’intérieur de la cabine, sans l’espoir d’une intervention rapide d’un quelconque secours. Et même après que les villageois eurent réussi à dégager finalement l’assistant du chauffeur de l’amas de ferraille, et qui était dans le coma au moment du sauvetage, le cas du chauffeur était loin de l’être. Il a fallu six heures de temps pour les villageois pour le désincarcérer de la cabine alors réduite en amas de tôle. “Les secours n’ont que des pelles et des bêches pour pratiquer une ouverture sur la carrosserie du camion, et par où ils ont finalement réussi à récupérer finalement la victime vers minuit”, commente une source d’information locale. Le mastodonte venait de Toamasina et faisait route sur la Capitale.
Pour le moment, la cause du drame n’a pas été encore officiellement expliquée. Sauf peut-être qu’un problème de frein avait été évoqué comme hypothèse. Il s’agit donc du troisième cas enregistré pour une série d’accidents qui ont ensanglanté la RN2 tout au long de la semaine dernière.
L’état particulièrement déplorable de l’ensemble de cette RN2 est pointé du doigt.  Peu avant le week-end dernier, un taxi-brousse venant de l’Est du pays s’était encastré à l’arrière d’un camion à Ankaraha Moramanga, faisant quelques blessés, parfois graves, parmi les passagers du minibus. Le chauffeur de ce Sprinter accidenté se serait momentanément endormi au volant, expliquant ainsi cette perte subite du contrôle de sa part. Une autre version avance qu’un ban de brouillard aurait affecté ses vues, quitte à ne plus pouvoir apercevoir ce qui était devant lui.
Enfin, il y avait eu cette chute manquée d’une coopérative de transport très fréquentée dans un cours d’eau sur la route menant vers Toamasina. Bien que l’on n’ait déploré aucun décès, cet accident a tellement traumatisé ses passagers. L’un d’entre eux, le surnommé député Facebook a remercié le ciel d’être encore en vie après ces quelques minutes de frayeur où il était à deux doigts de la mort, comme ses co-voyageurs d’ailleurs.
Franck R


Fil infos

  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • 10 août, une aubaine… 
    Le pays rendra hommage aux victimes de la tuerie de Mandrimena (Andoharanofotsy) demain. En effet, le 10 août 1991, des dizaines voire des centaines, certains avancent même des milliers de concitoyens, ont été abattus de sang-froid par des éléments de la Garde présidentielle, à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, sur le terrain vague de Mandrimena, entre Andoharanofotsy et Iavoloha.Les dirigeants de la lutte populaire issus du « Hery velona Rasalama » conduits par feus Zafy Albert et Andriamanjato Richard décidèrent sur la place du 13 Mai, ce 10 août 1991, d’aller avec des milliers de manifestants rejoindre le Palais d’Iavoloha pour entamer une concertation directe avec le maitre des lieux à savoir Didier Ratsiraka, Président de la République démocratique, et ce afin de dénouer la crise qui a trop duré dans le cadre d’un dialogue direct. Seulement, l’affaire a mal tourné. Les éléments d’élite de la GRP, survolant par hélico,…

A bout portant

AutoDiff