Publié dans Politique

Ile Maurice - Visite diplomatique et économique du Président Andry Rajoelina

Publié le dimanche, 10 mars 2019

Le Président de la République de Madagascar Andry Rajoelina a quitté le territoire national hier. Accompagné de son épouse Mialy Rajoelina, le Chef d’Etat malagasy a foulé le sol mauricien en début d’après- midi. Invité d'honneur du Président mauricien, Andry Rajoelina assistera aux célébrations du cinquante et unième anniversaire de la fête de l'indépendance de l'île sœur de demain. A son arrivée à l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam, la suite présidentielle a été accueillie par le Premier ministre mauricien, le président du Conseil du District du Grand Port, le Premier ministre adjoint et ministre de l'Energie et des Services publics, le président de l'Assemblée nationale, le ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et du Commerce international, le leader de l'opposition mauricienne, le secrétaire au Conseil des ministres et Chef de la Fonction publique, la doyenne du Corps diplomatique accrédité à Maurice, l'ambassadeur de Maurice à Madagascar et le Chargé d'affaires de Madagascar à Maurice.  Une cérémonie protocolaire a accueilli le Chef d’Etat malagasy, considéré comme un hôte de marque. Après l'exécution des hymnes nationaux, le Président Andry Rajoelina et le Premier ministre mauricien passent en revue les troupes militaires dépêchées à l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam pour l'occasion. Par ailleurs, 21 coups de canon ont été tirés. L'arrivée du couple présidentiel a même été diffusée en direct sur la télévision nationale mauricienne. Toute une série d'honneurs démontrant l'importance de cette première visite du Président Andry Rajoelina à Maurice.

A trois jours de la célébration de la fête de l'indépendance de l'île soeur, le drapeau malagasy est déployé dans toutes les rues et avenues de toutes les villes mauriciennes.  Après la cérémonie protocolaire, la délégation malagasy dirigée par le couple présidentiel s'est rendue à la State House, Le Réduit pour une visite de courtoisie auprès de SEM Paramasivum Pillay Vyapoory, Président par intérim de la République de Maurice. Une visite marquée par la signature du livre des visiteurs par le numéro Un malagasy, et par la cérémonie de plantation d'un « Bois Dentelle» (Elaeocarpus bojeri) et d'un Baobab venant de Madagascar dans le jardin du Château du Réduit.  Ce jour, le couple présidentiel aura un agenda très chargé avec, entre autres, un entretien avec le Premier ministre, ministre de l'Intérieur, des Communications extérieures et de la « National Développement Unit », et ministre des Finances et du Développement économique, M. Pravind KumarJugnaut; et une visite à Omnicane Factory Area à La Baraque, L'Escalier. Durant le séjour de trois jours du Président malagasy, un accord sur les relations mutuelles entre la Grande île et Maurice sera signé, selon nos confrères mauriciens du Le mauricien. « L’accord constituera un outil important dans la lutte contre le trafic de drogue et la criminalité financière, dont le blanchiment d’argent. Un protocole d’entente qui vise à favoriser la coopération entre les établissements tertiaires de Madagascar et Maurice sera également ratifié », peut-on lire dans la presse locale.
La rédaction

Fil infos

  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau
  • Armée Malagasy - Haro sur les conspirations
  • Preuves accablantes contre Paul R. et consorts - « Madagascar Oil » confirme le projet de coup d’Etat
  • Christian Ntsay sur la tentative d’assassinat du Président - « Ce n’est pas du cinéma, il est question de vie ! »
  • Emprisonné en Roumanie - Radu Mazère conteste son extradition de Madagascar
  • Frontières malagasy - Réouverture incertaine 
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - L’Etat-major des armées françaises lâche les deux officiers arrêtés
Pub droite 1

Editorial

  • Liaisons dangereuses !
    Sans vouloir aller trop loin pour décrypter l’œuvre épistolaire écrite par le français Pierre Choderlos de Laclos intitulée « Liaisons dangereuses » et publiée le 23 mars 1782 (Wikipédia), nous nous intéressons tout de même à certain parallélisme des faits. Dans la vie d’un ménage au sein de la petite famille, les tentations aux aventures ou à des liaisons extra-conjugales menacent à tout moment la solidité de la vie d’un couple et la cohésion familiale. Elles mettront toujours en danger l’avenir immédiat et à long terme de tous les membres de la famille (parents et enfants). Evitant de mettre les pieds dans la plate-bande des autres ou s’immiscer dans les affaires des directeurs des âmes ou des juges, nous nous limitons à dire que les liaisons dangereuses nuisent à la sérénité et à l’unité de la famille.Le parallélisme des faits entre la vie d’un couple au sein d’une famille avec…

A bout portant

AutoDiff