Publié dans Politique

Toamasina - Un taxi-brousse intercepté avec des armes à son bord

Publié le mardi, 04 juin 2019

Vers 2h du matin dimanche dernier, des éléments du commissariat de police ont intercepté un taxi-brousse Mercedes Sprinter qui venait de la Capitale à Toamasina.  Les policiers en faction au checkpoint des quatre chemins du quartier de Morarano, ont soupçonné  ce qu'a transporté le véhicule et l'ont tout de suite immobilisé, le chauffeur a été contraint d'ouvrir la soute à bagages.  Effectivement, l'intuition des Forces de l'ordre ne les a pas trompées. Elles y ont trouvé bel et bien des armes, dissimulées dans un sac de jute.

 

En fouillant le sac, la Police a trouvé une carabine dont on ne connaît pas la marque, un pistolet automatique de marque Baby, une boîte de chargeur pour PA et contenant cinq cartouches de 7,62 mm ainsi que cinq munitions Magnum. A part les armes proprement dites, il y avait aussi des accessoires prévus pour leur entretien et leur nettoyage dont  du lubrifiant, des pinces universelles, des tournevis ainsi que des chiffons. Interrogé, le conducteur du Sprinter a argué que ces armes appartiendraient à l'un de ses passagers venant de la Capitale. En même temps, il a affirmé ne pas savoir le contenu du sac   et que le passager en question aurait ensuite  voyagé, selon toujours ses affirmations, dans un autre  véhicule.

Les limiers dudit commissariat n'ont donc pas tardé à ouvrir une enquête. Quelques heures après l'audition du chauffeur, ils ont interpellé aussi le passager suspect  et désigné comme étant le propriétaire supposé de ces armes.  Précisons que la Police est présente dans différents checkpoints à Toamasina. L'enquête  suit son cours.

Franck Roland

Fil infos

  • Procès sur le détournement à la CNAPS - Les principaux accusés absents à la barre !
  • Président Rajoelina à Ivato - Bilan d'un déplacement positif et concluant
  • Détournement à la CNAPS - Procès d’Arizaka Raoul Rabekoto et 7 autres co – accusés ce jour
  • Elections de l’OJM - Une seule liste en compétition
  • Meurtre d’un opérateur économique français - Le principal suspect extradé de Madagascar
  • AG des Nations unies - Renforcement des capacités pharmaceutiques de l’Afrique souhaité
  • 332 millions $ d’aide non remboursable du FMI - La plaidoirie de Rajoelina fait mouche
  • Membres du Gouvernement - La descente sur le terrain continue
  • Lu sur le Net - Madagascar, pays sans Covid et sans dictature vaccinale
  • Andry Rajoelina sur les îles Eparses - Appel à une veille « bienveillante et cohérente » des Nations unies

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Problématique de l'émergence !
    L'heure de la relance sonne ! La pandémie de Covid-19 cède progressivement la place au cours normal de la vie quotidienne. Sous d'autres cieux, dans les pays au climat tempéré et hivernal, la contamination du Sras-Cov2 résiste et continue de faire des ravages. Le variant Delta sévit encore et ce malgré une campagne intense de vaccination. Madagasikara, un pays tropical baignant dans un climat ensoleillé, dans l'ensemble de l'année, semble être épargné de grandes catastrophes humaines.

A bout portant

AutoDiff