Publié dans Politique

Nouveaux contrats d’approvisionnement de la JIRAMA - En cours de finalisation !

Publié le jeudi, 20 juin 2019

Place au second sujet brûlant. Après avoir négocié la baisse des prix à la pompe, l’Etat va s’attaquer aux contrats d’approvisionnement de la JIRAMA, société nationale d’eau et d’électricité, à partir de la semaine prochaine. « Les négociations ont déjà  commencé mais nous devons encore passer par une dernière étape avant de finaliser complètement ces nouveaux contrats entre les fournisseurs et la JIRAMA. En tout cas, nous nous assurerons de préserver les intérêts des différentes parties concernées », a soutenu Vonjy Andriamanga, ministre de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures, hier, lors de la signature de l’arrêté ministériel sur la nouvelle structure des prix  à la pompe, à Ampandrianomby. Pour rappel, durant la semaine de l’énergie, au mois de mars dernier, le ministère a réussi à convaincre les fournisseurs de la Jiro sy  Rano malagasy à établir de nouveaux contrats.

De son point de vue, les anciens contrats ne sont plus adaptés à l’actuel mode de production de cette société énergétique. « Jusqu’à aujourd’hui, la JIRAMA doit payer le coût de l’énergie installée et non celui de l’énergie consommée. Ce qui n’est pas vraiment cohérent. Nous devons donc revoir toutes les closes de ces contrats de fournitures d’énergie, afin de permettre à la JIRAMA de se redresser », a soutenu le ministre à ce moment-là. « Normalement, cela devrait être la JIRAMA qui doit investir dans les infrastructures pour étendre son réseau de production. Toutefois, elle n’en a pas les moyens. De ce fait, elle doit se reposer sur les opérateurs privés pour assurer ces investissements. Mais il faut quand même trouver un juste milieu pour éviter de trop pénaliser cette société d’Etat », a-t-il ajouté. Reste à voir si les négociations vont porter sur les résultats attendus.
 Rova Randria

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff