Publié dans Politique

Mairie d'Antananarivo - Des sénateurs appellent à voter pour Naina Andriantsitohaina

Publié le mardi, 12 novembre 2019

Des sénateurs affirment leur soutien au candidat du MAPAR Naina Andriantsitohaina pour la course à la magistrature de la Mairie d'Antananarivo. Ils sont convaincus par ce candidat du rassemblement et par son programme de développement de la Capitale une fois élu.

 

Les soutiens pour le candidat n°4 Naina Andriantsitohaina affluent. Hier, au quartier général du candidat à la Villa Pradon Antanimena, des sénateurs ont fait une déclaration de soutien à ce candidat du rassemblement et appellent à voter pour lui le jour du scrutin, le 26 novembre 2019. Ces sénateurs, en la personne d'Honoré Rakotomanana, Mananjara Randriambololona, Day Rabenony, Johary Rajobson et Pierrot Rajaonarivelo, manifestent leurs soutiens sans borne pour ce futur premier magistrat de la Capitale malagasy.

L'ancien président de la Chambre haute Honoré Rakotomanana est convaincu que seul ce candidat pourrait améliorer le sort de la ville d'Antananarivo et de sa population. Cette amélioration se matérialise par les « velirano » du candidat qu'il transformera en travail une fois la confiance de la population tananarivienne acquise.

Changement de gestion

Pour sa part, le sénateur Mananjara Randriambololona souligne que l'accession du candidat n°4 à la Mairie d'Antananarivo soufflera un vent nouveau pour la ville des mille et ses millions d'âmes. Etant la fenêtre de Madagascar, le développement de la Capitale sous le leadership du maire Naina Andriantsitohaina est un passage obligé. D'autant plus que les projets de développement de ce candidat sont réalisables, mesurables et vérifiables tant sur le court et moyen terme.

Le sénateur Pierrot Rajaonarivelo et non moins président du parti MDM affirme que le candidat du MAPAR a la stature et les compétences nécessaires pour diriger en bon père de famille la Mairie d'Antananarivo. A travers cette conférence de presse, ces sénateurs appellent les électeurs de la Capitale à voter pour le candidat n°4 le 27 novembre prochain. Ce vote de confiance jettera ainsi les bases du développement durable de la Capitale, et ce en étroite collaboration avec le pouvoir central.

La Rédaction

Fil infos

  • La Vérité de la semaine
  • Saisie de 22,5 kg d’or aux Seychelles - Soupçons de laxisme au sein des organes de contrôle malagasy
  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Cas désespéré !
    Quand quelqu’un détruit un des biens personnels à la maison, il est à plaindre. Mais quand il s’amuse à démolir sa propre maison en sapant irrémédiablement les fondations, il est malade voire un cas désespéré !Les désastres par le feu continuent. Des incendies ravageurs se déclarent un peu partout sur le territoire national presque au même moment. Des feux involontaires ou actes criminels ? Les résultats des enquêtes nous fixeront sur les détails. Dans tous les cas de figure, l’incendie détruit à jamais ! Des crimes de sang à la destruction totale des patrimoines nationaux en passant l’anéantissement d’une partie non négligeable des zones protégées pour en finir aux habitations humaines et d’animaux d’élevage défraient les chroniques. Des villages entiers disparaissent avec ce que cela suppose de dégâts humains, matériels et d’ordre moral. Des familles perdent en un seul moment tout ce qu’elles ont durement épargné des années. Tout récemment,…

A bout portant

AutoDiff