Publié dans Société

Centre « Vonjy » Taolagnaro - Une vingtaine d'enfants pris en charge

Publié le lundi, 05 octobre 2020

Fonctionnel depuis février 2020. Le centre « Vonjy » de Taolagnaro vient d'être inauguré hier par le Président de la République Andry Rajoelina, accompagné par quelques membres du Gouvernement. Ce centre accueille et assure une prise en charge intégrée des cas de violences sexuelles sur les mineurs dans la Région d'Anosy. Les victimes peuvent y accéder gratuitement, sous un même toit, aux services de professionnels pour des prises en charge médicale, psychosociale et judiciaire.

Les enfants et leurs parents ne sont plus obligés de faire des longs va-et-vient pour être soignés, déposer et faire le suivi de leurs plaintes. Depuis l'ouverture de l'établissement au sein du centre hospitalier de référence régionale Philibert Tsiranana d'Amboanato, Taolagnaro, 23 enfants âgés entre 4 et 17 ans victimes de violence sexuelle ont pu bénéficier d'une prise en charge. Ils font partie des 112 cas d'enfants victimes de violences, enregistrés par le Réseau de protection de l'enfant local depuis janvier 2020.

Sixième centre fonctionnel

Selon l'étude nationale datée de 2018 sur les violences envers les enfants à Madagascar, le taux de signalement de ces violences reste faible, du fait des résistances culturelles mais surtout de la méconnaissance des mécanismes du système de protection de l'enfant et de leur faible effectivité. Pourtant, la violence peut provoquer chez les enfants des problèmes graves et à long terme des complications en matière de santé

physique, sexuelle et reproductive, et de bien-être psychologique. Il faut savoir que la violence envers les enfants est une triste réalité dans la Région d'Anosy, d'où la mise en place du centre Vonjy à Tolagnaro. Il s'agit du 6ème centre de ce type ouvert à Madagascar. Le premier se trouve à Antananarivo depuis 2015, suivi de ceux de Toamasina en 2016, Mahajanga et Nosy Be en 2017 et Toliary en 2020. Ces 6 centres enregistrent des résultats probants puisque depuis 2015 à nos jours, 5 067 enfants y ont été pris en charge. Notons que la mise en place de ces centres résulte de la collaboration entre l'Agence coréenne de coopération internationale KOICA, l'UNICEF et le Gouvernement malagasy.

Recueillis par Patricia Ramavonirina

Fil infos

  • Secteur aurifère - Une exportation ciblée peut soutenir la valeur de l’ariary
  • Tournée présidentielle dans le Sud - Andry Rajoelina sème l’espoir
  • Président Rajoelina à Fianarantsoa - « Le budget pour la Santé sera révisé à la hausse »
  • Devises - 400 millions $ « dorment » dans les comptes des résidents à Madagascar
  • Déplacement du Président dans le Vakinankaratra - Soutien au secteur agricole et à la lutte anti – Covid-19
  • Parlementaires - Volume de travail augmenté
  • Lutte contre la Covid-19 - Madagascar mise sur une vaccination ciblée
  • Lalatiana Andriatongarivo - Appel à la responsabilisation accrue des journalistes
  • Crise sanitaire - Prolongation de l'état d'urgence - Fermeture de trois autres Régions avec Analamanga, Atsinanana et SAVA - Réouverture de Boeny et Nosy Be - Reprise des cours pour les élèves en classe d'examen
  • Liberté de la presse à Madagascar - Un grand saut qualitatif mais…

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Par monts et vallées !
    Infatigable, le Président Rajoelina sillonne et arpente monts et vallées et pour cause, la bataille sans merci contre la pandémie de la Covid-19 variant sud-africain. Le jeune commandant en chef de la guerre s’engage à tous les fronts.Selon le bilan officiel, en date du 4 mai, le pays enregistre 127 nouveaux cas, 492 guéris et 8 décès. En tenant compte du bilan du 3 mai, 238 nouveaux cas et 5 décès, force est de reconnaitre que la tendance générale accuse une baisse. Certes, le chiffre des patients victimes garde une certaine « stabilité » mais les efforts conjugués portent leurs fruits. Des résultats que l’on peut qualifier de relatifs toutefois, les espoirs sont permis. L’arrivée très prochainement (vendredi 7 mai) et le début de la campagne vaccinale en début de semaine prochaine (lundi 10 mai) laissent supposer que la lutte va enclencher la vitesse supérieure sinon ils permettent d’entrevoir une…

A bout portant

AutoDiff