Publié dans Société

Hôpital d’Anosiala - Plus que deux cas positifs importés en traitement

Publié le mardi, 03 novembre 2020


Le premier centre hospitalier spécialisé dans le traitement des patients infectés par le coronavirus à Madagascar n’enregistre plus de personnes testées positives et présentant des formes symptomatiques graves. Par contre, des patients atteints de la Covid-19 y sont toujours hospitalisés. A la date d’hier, le Centre hospitalier universitaire (CHU) d’Anosiala comptait deux cas importés.
Quant au Centre hospitalier universitaire Joseph Raseta Befelatanana (CHU-JRB), 4 patients testés positifs au coronavirus y sont en cours de traitement. « Seul l’un d’entre eux développe des signes graves de la maladie. Les trois autres sont classés vulnérables et doivent être en surveillance médicale régulière », nous a affirmé une source. Outre ces deux hôpitaux, celui d’Andohatapenaka et la Polyclinique d’Ilafy reçoivent également des malades atteints de la Covid-19.
Comme il a été précisé récemment par le docteur Vololoniaina Nivoarisoa Manuella Christophère, directeur de la Veille sanitaire, de la Surveillance épidémiologique et de la Riposte auprès du ministère de la Santé Publique, tous les passagers des vols internationaux testés positifs à la Covid-19 sont automatiquement admis dans un établissement sanitaire. « L’Etat prend en charge les patients symptomatiques ou asymptomatiques et assurent même leur transfert auprès des établissements hospitaliers respectifs », a-t-elle souligné.
Rappelons que depuis le 23 mars dernier, 17 111 personnes ont été testées positives au coronavirus à Madagascar. 7 mois après, il existe encore 458 patients infectés en cours de traitement. Au cours de la semaine du 24 au 30 octobre dernier, 143 nouvelles contaminations ont été enregistrées sur 1 865 analyses effectuées en laboratoire. A cela s’ajoutent 108 patients ayant recouvré la santé, faisant ainsi un total de 16 904 cas de guérison. En outre, aucun nouveau cas de décès lié à la Covid-19 n’a été signalé durant les 7 derniers jours. Ce qui implique que le nombre de patients emportés par cette maladie virale reste à 244.
K.R.

Fil infos

  • Campagne de reboisement 2021 - 75 000 hectares à couvrir d’arbres !
  • Chambre haute du Parlement - Razafimahefa Herimanana, élu président du Sénat
  • Secteur halieutique - Des investisseurs « abandonnés » implorent le ministère
  • Nouvelle hausse des cas de Covid-19 - Appliquons les gestes qui sauvent !
  • Président de la République - Trois magistrats et un ancien ministre parmi les désignés sénateurs
  • Campagne de reboisement 2021- Coup d’envoi par le couple présidentiel à Taolagnaro
  • Trafic de 73,5 kg d’or - L’Opposition divague
  • Covid-19 - Un reconfinement pas à l’ordre du jour
  • Exécutif - Aucun remaniement gouvernemental à l’horizon - Halte à la désinformation dans l’affaire des 73.5kg d’or !
  • Sénateur Rakotondrainibe Andrianantenaina - « Le MMM sera une force de proposition au Sénat »

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De la matière grise !
    Madagasikara se trouve à la croisée des chemins pour le recrutement de certains postes-clés et hautement stratégiques. D’emblée, une cynique mais légitime question intervient : « le pays dispose-t-il suffisamment de matière grise pour satisfaire ses besoins ? ». La Compagnie nationale malagasy de transport aérien « Air Madagascar » recrute son directeur général (DG). Elle est à la recherche depuis une semaine d’un oiseau rare. Depuis le départ volontaire du DG Besoa Razafimaharo en décembre 2019, Air Mad n’a plus de DG titulaire. La Direction générale a été assurée par une intérimaire, en la personne de Hanitra Rasetarinera, et ce depuis le 15 janvier 2020. Elle n’est autre que le directeur général adjoint, chargé de la finance. Evidemment, la mission que le Conseil d’administration entend confier à l’oiseau rare (le DG) consiste à relever la Compagnie. En effet, le divorce forcé avec la Compagnie réunionnaise Air Austral portait un…

A bout portant

AutoDiff