Publié dans Société

Evolution inquiétante de la Covid-19 - Un décès signalé à Ambatondrazaka

Publié le mardi, 12 janvier 2021

Une journée après son hospitalisation, un homme de 58 ans, testé positif à la Covid-19, a succombé hier à Ambatondrazaka.  Il s’agit du premier décès pour cette nouvelle année 2021 et le dixième enregistré dans la Région d’Alaotra-Mangoro. D’après les explications d’une autorité sanitaire locale, trois individus présentant des symptômes semblables à la Covid-19 se sont présentés dans un établissement sanitaire lundi dernier.

Etant donné leur état de santé classé suspect, les personnels de santé ont décidé de leur faire des prélèvements, tout en prescrivant des médicaments. Et les résultats des dépistages réalisés ont confirmé qu’ils sont tous les trois atteints du coronavirus. « A son arrivée à l’hôpital, cet homme récemment emporté par le coronavirus, n’a pas présenté aucun signe de complication. Mais durant la soirée, son état également diabétique a commencé à s’aggraver jusqu’à présenter le syndrome de détresse respiratoire aigüe », a raconté cette source. A la date d’hier, les deux autres patients symptomatiques suivent un traitement dans un hôpital. Et faisant suite au « contact tracing », 27 cas suspects ont passé par des prélèvements. Les personnes présentant des formes symptomatiques attendent les résultats des tests PCR envoyés à Antananarivo, tandis que les sujets asymptomatiques ont subi des tests GèneXpert disponibles sur place. Il est à noter que depuis le 19 mars 2020, date de la première contamination au coronavirus à Madagascar, ladite Région a comptabilisé 759 individus infectés par ce virus. 

Par ailleurs, à l’île Sainte-Marie, après l’identification de 14 nouveaux porteurs du virus vers la fin de la semaine dernière, des investigations autour des personnes en contact avec ces patients ont été menées. Hier, 8 prélèvements ont été réalisés et attendent la confirmation ou non de leur contamination au virus. 

A Alaotra-Mangoro, aussi bien qu’à Analanjirofo, les autorités sanitaires sont en alerte. Elles se mobilisent actuellement à travers les médias afin de sensibiliser leur population sur le maintien des mesures de sécurité sanitaire, notamment à travers le respect des gestes barrières. 

Recueillis par K.R. 

Fil infos

  • Vie politique - Le Malagasy Miara-Miainga en plein essor
  • Pression au sein de l’Exécutif - Mise à l’épreuve prolongée pour le Gouvernement Ntsay
  • Sénat - Imbiki Herilaza et Nicolas Rabemananjara, vice-présidents
  • Nombre excessif de collaborateurs - La HCC recadre les nouveaux sénateurs
  • Opposition au Sénat - « Une disposition illogique »
  • Contrat de location auprès de la compagnie STA - Démenti du ministère de l’Economie et des Finances
  • Etats – Unis - Investiture sous haute protection pour le Président Joe Biden
  • Campagne de reboisement 2021 - 75 000 hectares à couvrir d’arbres !
  • Chambre haute du Parlement - Razafimahefa Herimanana, élu président du Sénat
  • Secteur halieutique - Des investisseurs « abandonnés » implorent le ministère

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Esprit de fidélité
    L’état d’esprit, c’est la base de tout. Avoir un état d’esprit intègre, c’est mieux. Mais savoir entretenir, en soi, un esprit de fidélité, c’est excellent ! En ces temps-ci, il est très rare de rencontrer quelqu’un de fidèle surtout au niveau des dirigeants ou des leaders. La noblesse d’esprit basée surtout sur la fidélité se fait très rare voire introuvable. Le déclin de la mentalité sociale se fait sentir et se constate à vue d’œil. Il résulte de l’absence totale de l’esprit de fidélité dans les relations entre humains (entre amis, entre époux, entre dirigeants et administrés, etc.). Etre fidèle à son principe, à sa promesse ou à ses engagements devient, par la force du temps, chose obsolète ou révolue ! On a honte, parfois, d’être fidèle. La trahison sinon la traitrise ou la félonie règnent dans notre société, dans le pays. Trahir devient chose courante, une mode, une tendance …

A bout portant

AutoDiff