Publié dans Société

Tempête tropicale  - « Jobo » menace le Nord !

Publié le mardi, 20 avril 2021

Pas d’alerte cyclone à Madagascar, a rassuré la Direction générale de la météorologie (DGM). Par contre, le mauvais temps qui touche le Nord n’est autre qu’une zone perturbée. Tel a été le contenu du dernier communiqué de la DGM.  « Le système portera le nom de Jobo.  Il est de petite taille. La zone de vent fort (50 –60 km/h) devrait se concentrer sur mer le long des côtes Nord-est jusqu’à cette matinée. Quelques cumuls pluviométriques modestes sont attendus sur le Nord associés aux systèmes nuageux de ce système », a précisé les prévisionnistes d’Ampandrianomby.

 

Pour cette raison, quelque cumul légèrement significatif est attendu pour le Nord-est cette nuit. La mer restera agitée à parfois forte dans le Sud du pays. Malheureusement, cette dépression tropicale qui va certainement se transformer en tempête tropicale a déjà impacté la partie Nord de la Grande île.  Des pluies moyennes et des coups de vent ont déjà eu lieu à Soanierana- Ivongo. Les habitants du Fokontany d’Ambinany ont rapporté qu’ils ont été déjà victimes d’une montée de la mer. Par conséquent, 64 personnes issues de 15 toits sont sans abri. Leurs maisons ont été, soit emportées, soit sous les eaux. Pire encore, un courant d’eau râpe la partie non couverte par les rochers.

 D’après les informations fournies hier vers 16 heures locales, ladite dépression tropicale évolue à 276 km au Nord-est d’Antsiranana. Le vent moyen est estimé à 55 km/h avec des rafales autour de 70 km/h. Elle se déplace vers l’Ouest à environ 18km/h et est en cours d’intensification pour arriver au stade de tempête tropicale.

En général, le climat se caractérise cette semaine par  un flux d’alizé localement modéré sur l’ensemble du pays, parfois instable sur Sambirano et la partie Ouest des Hautes terres centrales. Les pluies d’alizé sont ainsi d’actualité sur Analanjirofo, Atsinanana et une partie de SAVA. Par contre, quelques averses isolées localement orageuses se concentrent sur Bongolava, la partie Ouest de Vakinankaratra, sur Sambirano et temporairement sur DIANA. Sur le reste du pays, le temps est globalement nuageux sur le versant Est et ensoleillé. En ce qui concerne la température, une légère hausse est attendue en deuxième partie de cette semaine. Le niveau minimal est compris entre 13 et 23°Celsius. Le degré de la chaleur maximal a été estimé entre 24 et 35°Celsius.

Recueillis par K.R. 

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff