Publié dans Société

Evolution de la Covid-19 - Plus de 3000 patients guéris en une semaine

Publié le mercredi, 28 avril 2021

En hausse. Les statistiques annoncées par le Centre de commandement opérationnel Covid-19 en matière de guérison sont de plus en plus encourageantes. Au cours des sept derniers jours, 3462 personnes testées positives ont rempli les critères de guérison établis par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En semaine, c’est seulement le jour du 25 avril dernier que le pays a compté moins de 400 cas de rémission en l’espace de 24 heures.

A la date du 27 avril, par exemple, le bilan rapporté par le CCO Covid-19 a fait état de 700 individus, qui ont contracté le virus, ayant recouvré la santé après avoir suivi l’un des protocoles de traitement appliqués sur l’ensemble du pays.  A Analamanga, 569 personnes atteintes du virus sont déclarées guéries. Les Régions Sofia et Diana ont aussi comptabilisé plus d’une vingtaine de fin de traitement. Les autres cas de rémission restants sont répartis dans l’Atsinanana, Alaotra Mangoro, Boeny, Vakinankaratra, Sava, Menabe, Bongolava, Androy, Atsimo Atsinanana, Analanjirofo et Anôsy. Malheureusement, aucune donnée n’indique quel traitement a été suivi par ces patients ou encore s’ils font partie des patients hospitalisés ou traités à domicile. Mais ce qui demeure palpable repose sur cette hausse du nombre des guéris.

Notons que Madagascar compte 36 510 cas positifs sur 179 776 analyses effectuées. 30 076 sont actuellement hors de danger c’est-à-dire guéris. L’on a enregistré 631 décès. Il reste encore 5 803 patients en cours de traitement dans toute la Grande île.

7 décès, 235 contaminés et 569 guéris en 24 heures à Analamanga

Toutefois, le nombre de cas de Covid-19 dans la Région Analamanga s’accroît de jour en jour. Epicentre du coronavirus pour cette deuxième vague, sept décès y ont été déplorés durant la journée du 27 avril. A ces morts des suites de la Covid-19 s’ajoutent 235 nouvelles contaminations dont 145 sont localisés dans la Commune urbaine d’Antananarivo. Le District d’Atsimondrano compte également 41 nouveaux porteurs du virus. Le Centre de commandement opérationnel Covid-19 a aussi identifié 29 cas positifs à Ambohidratrimo et 19 dans l’Avarandrano. Manjakandriana a enregistré deux nouveaux individus infectés. En ce qui concerne le nombre de guéris, sur les 700 déclarés, le CCO Covid-19 compte 569 pour Analamanga.

Sur cet intervalle de temps, le chiffre global a confirmé 320 cas suspects sur 1252 tests PCR et GèneXpert réalisés. Outre les 235 à Analamanga, 12 individus infectés ont été recensés dans l’Alaotra-Mangoro, 10 pour Diana,  17 dans l’Atsimo Andrefana et 13 dans l’Anôsy. Les autres cas positifs sont localisés dans l’Atsinanana, Haute Matsiatra, Ihorombe, Betsiboka, Menabe, Sofia et Sava.

Entre-temps, 17 décès ont été signalés dans toute la Grande île. Analamanga a enregistré 7 patients qui y ont succombé, 3 pour Atsimo Andrefana et un mort pour Diana. Les Régions Boeny, Vakinankaratra et Menabe ont respectivement signalé deux décès. Ce qui implique que le pays compte 631 morts, victimes du syndrome de détresse respiratoire aiguë, depuis le 23 mars 2020.

KR.

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff