Publié dans Société

Evolution de la Covid-19 - Plus de 3000 patients guéris en une semaine

Publié le mercredi, 28 avril 2021

En hausse. Les statistiques annoncées par le Centre de commandement opérationnel Covid-19 en matière de guérison sont de plus en plus encourageantes. Au cours des sept derniers jours, 3462 personnes testées positives ont rempli les critères de guérison établis par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En semaine, c’est seulement le jour du 25 avril dernier que le pays a compté moins de 400 cas de rémission en l’espace de 24 heures.

A la date du 27 avril, par exemple, le bilan rapporté par le CCO Covid-19 a fait état de 700 individus, qui ont contracté le virus, ayant recouvré la santé après avoir suivi l’un des protocoles de traitement appliqués sur l’ensemble du pays.  A Analamanga, 569 personnes atteintes du virus sont déclarées guéries. Les Régions Sofia et Diana ont aussi comptabilisé plus d’une vingtaine de fin de traitement. Les autres cas de rémission restants sont répartis dans l’Atsinanana, Alaotra Mangoro, Boeny, Vakinankaratra, Sava, Menabe, Bongolava, Androy, Atsimo Atsinanana, Analanjirofo et Anôsy. Malheureusement, aucune donnée n’indique quel traitement a été suivi par ces patients ou encore s’ils font partie des patients hospitalisés ou traités à domicile. Mais ce qui demeure palpable repose sur cette hausse du nombre des guéris.

Notons que Madagascar compte 36 510 cas positifs sur 179 776 analyses effectuées. 30 076 sont actuellement hors de danger c’est-à-dire guéris. L’on a enregistré 631 décès. Il reste encore 5 803 patients en cours de traitement dans toute la Grande île.

7 décès, 235 contaminés et 569 guéris en 24 heures à Analamanga

Toutefois, le nombre de cas de Covid-19 dans la Région Analamanga s’accroît de jour en jour. Epicentre du coronavirus pour cette deuxième vague, sept décès y ont été déplorés durant la journée du 27 avril. A ces morts des suites de la Covid-19 s’ajoutent 235 nouvelles contaminations dont 145 sont localisés dans la Commune urbaine d’Antananarivo. Le District d’Atsimondrano compte également 41 nouveaux porteurs du virus. Le Centre de commandement opérationnel Covid-19 a aussi identifié 29 cas positifs à Ambohidratrimo et 19 dans l’Avarandrano. Manjakandriana a enregistré deux nouveaux individus infectés. En ce qui concerne le nombre de guéris, sur les 700 déclarés, le CCO Covid-19 compte 569 pour Analamanga.

Sur cet intervalle de temps, le chiffre global a confirmé 320 cas suspects sur 1252 tests PCR et GèneXpert réalisés. Outre les 235 à Analamanga, 12 individus infectés ont été recensés dans l’Alaotra-Mangoro, 10 pour Diana,  17 dans l’Atsimo Andrefana et 13 dans l’Anôsy. Les autres cas positifs sont localisés dans l’Atsinanana, Haute Matsiatra, Ihorombe, Betsiboka, Menabe, Sofia et Sava.

Entre-temps, 17 décès ont été signalés dans toute la Grande île. Analamanga a enregistré 7 patients qui y ont succombé, 3 pour Atsimo Andrefana et un mort pour Diana. Les Régions Boeny, Vakinankaratra et Menabe ont respectivement signalé deux décès. Ce qui implique que le pays compte 631 morts, victimes du syndrome de détresse respiratoire aiguë, depuis le 23 mars 2020.

KR.

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau
Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff