Publié dans Société

Examen du Baccalauréat - 20 467 candidats de plus pour cette année

Publié le mercredi, 09 juin 2021

Une hausse de 12,45% par rapport à l’année dernière. 184 863 candidats se sont inscrits pour passer l’examen du Baccalauréat de cette année, selon les statistiques émanant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESUPRES). « L’on note 20 467 candidats de plus par rapport à 2020 durant lequel 164 396 élèves se sont inscrits à la session.

Toutefois, l’on attend les dossiers d’inscription que chaque Office du Bacc par Province devrait nous faire parvenir d’ici lundi prochain pour connaitre le nombre des candidats par série », informe le Pr Laurence Raharimalala, directeur de l’Enseignement supérieur auprès du ministère de tutelle. « Quant à l’éducation physique et sportive (EPS), les épreuves théoriques ou pratiques seront au programme de cette session, selon le choix et l’aptitude de chaque candidat, attesté par un certificat médical », ajoute la responsable.

Trois séries au choix

Organisation, Société et Economie. Cette nouvelle série entre à l’examen du Baccalauréat à partir de cette année. Bon nombre de lycéens issus d’environ 170 établissements publics et privés répartis dans tout Madagascar ont expérimenté quelques matières y afférentes depuis maintenant 3 ans, selon les informations recueillies. « Cette série est faite notamment pour les élèves qui souhaitent poursuivre leurs études supérieures dans les filières droit, économie, sociologie ou encore économie », rappelle Hasiniaina Randrianarivo, directeur de l’Enseignement secondaire auprès du ministère de l’Education nationale.  Ainsi, les candidats à la session du Bac de cette année auront 3 séries au choix. La série Littéraire inclut les options A1, A2 et L tandis que celle Scientifique engendre les options C, D et S. Les options L et S se démarquent par la révision à la hausse des coefficients pour les matières de base, pouvant aller jusqu’à 5 ou 6.

Recueillis par Patricia Ramavonirina 

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau
Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff