Publié dans Société

Vaccination contre la Covid-19 - Doses complètes pour 80.000 personnes

Publié le mercredi, 08 septembre 2021


42%. Sur les 197.001 personnes qui ont reçu la première dose du vaccin Covishield, la Direction du programme de la vaccination élargie a recensé jusqu’à hier près de 80.000 individus complètement immunisés après l’administration de la deuxième dose de l’Astrazeneca. « Près de 42% des personnes concernées ont reçu les deux doses requises », a confirmé, hier, le Dr Rivomalala Rakotonavalona, directeur du Programme élargi de vaccination (DPEV) auprès du ministère de la Santé publique. Et d’indiquer que 42.000 doses supplémentaires vont s’ajouter à celles 200.000 reçues du Gouvernement français. Ce nouveau lot va arriver ce jour à l’aéroport International Ivato.
En ce qui concerne les 302.000 doses de Johnson & Johnson données par le Gouvernement américain au peuple malagasy, aucune information portant sur le nombre des personnes ayant reçu l’unidose n’a été indiquée.  « Par respect des personnes concernées ayant attendu 8 à 12 semaines, nous avons priorisé la deuxième dose avec le vaccin Astrazeneca. La consigne émise pour Johnson & Johnson est de ne commencer l’administration du vaccin que deux semaines après le lancement de la deuxième phase de la campagne de vaccination. Etant donné que tous les 114 Districts sanitaires n’ont pas débuté à la même période, l’on ne peut rien publier pour l’instant », a expliqué le directeur du Programme élargi de vaccination. Rappelons que la campagne de vaccination avec Johnson & Johnson, parmi les vaccins recommandés par l'Académie nationale de médecine de Madagascar, a été déjà ouverte aux missionnaires, aux étudiants qui partent à l'étranger ainsi qu'aux personnes vulnérables depuis des semaines et récemment accessible aux plus de 18 ans pour la Région Analamanga.
 Il fait savoir que ces individus intégralement vaccinés ne disposent pas de garantie absolue contre cette maladie virale puisqu’aucun vaccin ne protège à 100%. Toutefois, le vaccin réduit les risques des formes graves et d’hospitalisation. Raison pour lesquels les autorités sanitaires sensibilisent la population au respect des gestes barrières. Et même si l’état d’urgence sanitaire a été levé, le port du masque est obligatoire, tandis que la distanciation physique de 1 m et le lavage systématique des mains sont recommandés.
KR

Fil infos

  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains
  • Drame à Nosy Varika - Une mère de famille et ses fillettes meurent calcinées
  • Accident routier au fasan’ny Karàna - Un motocycliste broyé par un poids lourd
  • Autoroute Antananarivo - Toamasina Contrat signé incessamment
  • Assassinat d’une jeune fille à Moramanga - L’ex-petit ami à Tsiafahy
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Un millier de caméras pour surveiller les rues de Tana
  • Tribunal de Nîmes - Un Malagasy condamné à 7ans d’emprisonnement pour agression sexuelle
  • Paiement des bourses universitaires - Trente milliards d’ariary d’économies grâce à la digitalisation
  • Moramanga - Le sosie de Jerry Marcoss décapité
  • Fête de l’indépendance - Circulation perturbée à Anosy et Mahamasina

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Identité nationale
    Que la fête commence ! Que les choses sérieuses débutent ! Bref, que le plat de résistance soit servi ! Le clou des cérémonies de la célébration de la Fête nationale arrive ce jour de 25 juin, la veille de la date du Soixante-deuxième anniversaire du retour à la souveraineté nationale. En effet, après avoir été colonisée pendant 64 ans, la Grande île accède le 26 juin 1960 à l’autodétermination.

A bout portant

AutoDiff