Publié dans Société

Météo - Le cyclone « ANA » débarque ce week-end

Publié le vendredi, 21 janvier 2022

Imminent.  Le futur cyclone « ANA » pourrait atterrir sur les côtes Est de Madagascar d'ici dimanche ou lundi, a indiqué les prévisionnistes. Tous les habitants des Régions de Sava, Analanjirofo et Atsinanana devront déjà se préparer à de très fortes pluies. Ainsi, les localités d'Antalaha, Analanjirofo, Atsinanana sont placées en alerte verte ou avis d'avertissement. « Cette matinée, les  pluies persistent sur Sava, Analanjirofo, Atsinanana, Vatovavy, Sofia et Diana, tandis qu'elles sont rares sur les Régions restantes.

Ainsi, une vigilance relative à des fortes pluies est lancée. Des pluies abondantes sont attendues sur Sambava, Antalaha, Analanjirofo, Atsinanana et la partie Est de la Région d'Alaotra-Mangoro. Quelques averses sur Sofia, Boeny, Betsiboka, Melaky, Bongolava et Ankavandra. Temps nuageux avec pluies faibles locales sur Diana, la partie nord de Sava, les hautes-terres, Vatovavy, Fitovinany et Atsimo-Atsinanana. Ailleurs, le temps sera partiellement nuageux », a confirmé Météo Madagascar. Et d'ajouter que cet après-midi, Météo Madagascar prévoit un temps graduellement nuageux sur Menabe, Ihorombe, Atsimo-Andrefana, Androy et Anosy. Des pluies faibles à modérées se manifesteront ailleurs. Néanmoins, elles seront abondantes sur Antalaha, Analanjirofo et Atsinanana.

Hier, « ANA » était en train de se former à 700 km à l'Est de Sainte-Marie. Mais ce cyclone s'approche dangereusement de Madagascar. Le risque d'impact pour la Grande île est  ainsi d'actualité. Cyloneoi,  le blog dédié aux cyclones dans l'océan Indien a estimé qu'il était encore impossible de dire s'il y aura une tempête ANA, ni quel sera le timing d'impact, ni quel sera son intensité au moment de l'impact. « Tout ce qu'il est possible d'envisager, c'est un système au stade de dépression ou de tempête tropicale, une zone d'atterrissage potentielle entre Vohémar au Nord et Mahanoro au Sud, ce qui est encore très large », a souligné ce blog dédié aux cyclones dans l'océan Indien. Et de préciser qu'une significative dégradation pluvieuse avec des cumuls totaux importants sont donc envisageables. Là encore, tout dépendra des zones impactées. Si  l'Est et le Nord-est semble être les Régions potentiellement les plus affectées, les données d'ensemble donnent du crédit au scénario d'une ressortie et une ré-intensification en mer au niveau du canal du Mozambique, en fin du week-end ou au début de la semaine prochaine.

Recueillis par K.R. 

Fil infos

  • Accident de minibus à Marovoalavo - Dix personnes décédées
  • Président Andry Rajoelina - « Madagascar n’est pas un pays en crise »
  • Crimes à Kelilalina - Trois enfants tués à coups de hache
  • Massacre à Ankazobe - 6 personnes placées sous MD
  • Tarif optima business - Les grands consommateurs grincent les dents
  • Trafic de drogue - Un dealer cache ses héroïnes sur son bébé
  • Incendie criminel à Ankazobe - Les arrestations se suivent
  • Union européenne - Giovanni Di Girolamo élevé au rang de Commandeur de l’Ordre national
  • Une attaque sur fond de vengeance !
  • Incendie criminel à Ankazobe - Quatre membres de la bande éliminés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • 10 août, une aubaine… 
    Le pays rendra hommage aux victimes de la tuerie de Mandrimena (Andoharanofotsy) demain. En effet, le 10 août 1991, des dizaines voire des centaines, certains avancent même des milliers de concitoyens, ont été abattus de sang-froid par des éléments de la Garde présidentielle, à l’époque de l’Amiral Didier Ratsiraka, sur le terrain vague de Mandrimena, entre Andoharanofotsy et Iavoloha.Les dirigeants de la lutte populaire issus du « Hery velona Rasalama » conduits par feus Zafy Albert et Andriamanjato Richard décidèrent sur la place du 13 Mai, ce 10 août 1991, d’aller avec des milliers de manifestants rejoindre le Palais d’Iavoloha pour entamer une concertation directe avec le maitre des lieux à savoir Didier Ratsiraka, Président de la République démocratique, et ce afin de dénouer la crise qui a trop duré dans le cadre d’un dialogue direct. Seulement, l’affaire a mal tourné. Les éléments d’élite de la GRP, survolant par hélico,…

A bout portant

AutoDiff