Publié dans Société

Paiement des bourses à Ankatso - Terrain d’entente entre la « Paositra Malagasy » et les étudiants

Publié le jeudi, 18 août 2022

Même si aucun chiffre officiel n’a été publié, une centaine d’étudiants à l’université d’Antananarivo n’ont pas pu percevoir leurs bourses d’études à temps, faute du projet de digitalisation. Afin d’y remédier, le secrétaire général auprès du ministère du Développement numérique, de la Transformation digitale, des Postes et des Télécommunications s’est entretenu hier à Antaninarenina avec les présidents des associations des étudiants d’Ambohitsaina. 

Les objets de cette rencontre se sont particulièrement portés sur la réclamation des bourses 2021-2022 ainsi que le paiement des 7e, 8e et 9ème mois. A cela s’ajoute l’amélioration du paiement des bourses pour les prochaines années universitaires. Leurs discussions se sont aussi concentrées sur une future contribution et collaboration des étudiants avec la « Paositra Malagasy » (PAOMA) dans le développement numérique. Et à l’issue de la rencontre, les deux parties se sont convenues que les associations des étudiants participeront à la vérification de la liste des bénéficiaires avant les procédures de paiement. « Moi-même, j’ai été victime du problème de paiement des bourses. Imaginez que j’ai pu recevoir l’ "équipement" ainsi que le quatrième mois. Mais pour le prochain versement, mon nom ne figurait plus dans la liste. Maintenant, nous sommes dans un processus afin d’éviter que de telle situation se reproduise », a expliqué Henri Razafimandimby, nouveau président de l’Association des étudiants de la Faculté des lettres et sciences humaines (AEFLSH) de l’université d’Antananarivo. 

Notons qu’une fois la Commission « bourses » auprès des universités respectives a établi la liste complète des bénéficiaires, celle-ci achemine ladite liste auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESUPRES) pour un suivi et contrôle. Et après vérification, cette liste va être envoyée au ministère du Développement numérique, de la Transformation digitale, des Postes et des Télécommunications (MNDPT) qui délivrera la carte. Et c'est le rôle du ministère de l'Economie et des Finances (MEF) de procéder au paiement. Rappelons aussi que le paiement des bourses n'est plus centré au niveau du MESUPRES. Plus précisément, la digitalisation de la gestion des bourses d’études pour les étudiants au niveau des universités publiques est gérée par « Paositra Money », le service financier de la « Paositra Malagasy ».

K.R.

Fil infos

  • Assemblée nationale - Une législature folklorique
  • Cementis Antsirabe - Vers une production annuelle d’un million de tonnes de ciment
  • Transport aérien - Madagascar Airlines renforce sa flotte avec un Embraer neuf 
  • Douane - Les trafics de matières nucléaires à la loupe
  • Ministre Tinoka Roberto - De l’huile sur le feu de la déception
  • Christine Razanamahasoa - Coup de couteau dans le dos de Rajoelina
  • Développement - « Madagascar peut dépasser ses voisins africains » selon la Banque mondiale
  • Forfait de Madagascar aux jeux de la CJSOI - Que les responsables soient sanctionnés !
  • Hajo Andrianainarivelo - «  L'une des mesures phares pour Madagascar, c'est d'établir une bonne gouvernance ! »
  • Drogue dure - La méthamphétamine s'achète à 150 000 ariary le gramme

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Quid du sort de l’environnement !
    Le pays se dégrade. Un constat amer pour tout citoyen jaloux de l’avenir de la Nation. A en croire l’article dûment élaboré par notre confrère tout récemment « Destruction de l’environnement » (vendredi 2 décembre), la machine environnementale de la Grande île tourne à la vitesse marche arrière. Un article qui se doit vivement d’interpeller tous les acteurs de développement du pays dont entre autres les autorités publiques, les élus, la Société civile, les mouvements associatifs, les lanceurs d’information, les simples citoyens, la communauté de base, etc.

A bout portant

AutoDiff