Publié dans Société

Rencontre Madagascar - RDC - Des festivités s'organisent entre amis et familles

Publié le jeudi, 04 juillet 2019

Enflammés. La qualification de l'équipe nationale, les Barea, à l'issue du match qui l'opposait au Nigeria à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) en huitième de finale a soulevé  voire raffermi le patriotisme des citoyens malagasy. La sensation de cette première participation en occupant la tête de sa poule fait actuellement l'objet d'une célébration nationale au niveau de toutes les classes sociales. Particulièrement pour cette rencontre entre Madagascar et la République Démocratique de Congo (RDC), les ménages malagasy et les entreprises ainsi que d'autres institutions opérant dans la Grande île s'apprêtent à la passer dans une ambiance festive. « Je prévois de préparer des festins pour la soirée du dimanche.

J'ai déjà envoyé une invitation à tous mes frères et sœurs pour que la famille soit au grand complet en cette occasion particulière pour la nation et surtout pour le monde du football malagasy » raconte Felix, membre d'une famille adepte du sport dont le football. Pour quelques jeunes footballeurs évoluant  dans des clubs locaux, la diffusion dudit match demeure la meilleure circonstance pour se réunir entre connaisseurs autour d'un verre. « Peut-être que nous allons rejoindre un bar situant dans le centre-ville qui diffusera le match  afin de ne pas manquer l'ambiance à Analakely après le dernier coup de sifflet final » raconte Njiva, un milieu de terrain âgé de 19 ans.

Certians employeurs malagasy et étrangers conscients de l'impact positif de cette qualification  à la productvité  de leurs subordonnés  tentent également de leur faire plaisir. « A partir de 18 heures, un ecran géant va être mis à la disposition de tous les personnels  et leurs familles respectives pour diffuser le match. Le président directeur général se chargera de fournir des rafraîchissements. Des boissons  hygiéniques accompagnées des grillades  seront ainsi offertes gratuitement. Les intéressés sont appelés à se manifester notamment à s'inscrire auprès de la  direction des Ressources humaines avant le mercredi 3 juillet 2019». Tel a été le communiqué d'une entreprise à quelques jours du match de Madagascar face à la RDC.

Les diasporas en font de même. Les Malagasy à l'étranger sont aussi enthousiastes que les  nationaux. Pour montrer la solidarité au sein de la communauté  malagasy  en Italie et afin de supporter l'équipe de la fierté  nationale, ce dimanche,  l'ambassade de Madagascar dans ce pays invite  tous les résidents à regarder ensemble et en direct le match des Barea autour des rafraichissements que chacun peut apporter.

K.R.

Fil infos

  • Secteur aurifère - Une exportation ciblée peut soutenir la valeur de l’ariary
  • Tournée présidentielle dans le Sud - Andry Rajoelina sème l’espoir
  • Président Rajoelina à Fianarantsoa - « Le budget pour la Santé sera révisé à la hausse »
  • Devises - 400 millions $ « dorment » dans les comptes des résidents à Madagascar
  • Déplacement du Président dans le Vakinankaratra - Soutien au secteur agricole et à la lutte anti – Covid-19
  • Parlementaires - Volume de travail augmenté
  • Lutte contre la Covid-19 - Madagascar mise sur une vaccination ciblée
  • Lalatiana Andriatongarivo - Appel à la responsabilisation accrue des journalistes
  • Crise sanitaire - Prolongation de l'état d'urgence - Fermeture de trois autres Régions avec Analamanga, Atsinanana et SAVA - Réouverture de Boeny et Nosy Be - Reprise des cours pour les élèves en classe d'examen
  • Liberté de la presse à Madagascar - Un grand saut qualitatif mais…

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Par monts et vallées !
    Infatigable, le Président Rajoelina sillonne et arpente monts et vallées et pour cause, la bataille sans merci contre la pandémie de la Covid-19 variant sud-africain. Le jeune commandant en chef de la guerre s’engage à tous les fronts.Selon le bilan officiel, en date du 4 mai, le pays enregistre 127 nouveaux cas, 492 guéris et 8 décès. En tenant compte du bilan du 3 mai, 238 nouveaux cas et 5 décès, force est de reconnaitre que la tendance générale accuse une baisse. Certes, le chiffre des patients victimes garde une certaine « stabilité » mais les efforts conjugués portent leurs fruits. Des résultats que l’on peut qualifier de relatifs toutefois, les espoirs sont permis. L’arrivée très prochainement (vendredi 7 mai) et le début de la campagne vaccinale en début de semaine prochaine (lundi 10 mai) laissent supposer que la lutte va enclencher la vitesse supérieure sinon ils permettent d’entrevoir une…

A bout portant

AutoDiff