Publié dans Société

Incendie à la décharge d’Andralanitra - Les élèves de l’Akamasoa suffoquent

Publié le jeudi, 18 juillet 2019

Un air irrespirable. L’atmosphère autour de la décharge d’Andralanitra, comme Ambatomaro, Antsobolo, Mahazo, Ambohimahitsy est totalement polluée. Depuis la soirée du dimanche dernier, une épaisse fumée noire est apparue dans le ciel à cause de l’incendie qui a eu lieu dans la décharge. Outre les enfants et les personnes âgées, les femmes enceintes et ceux ayant des problèmes respiratoires, ce sont les élèves au sein de l’Akamasoa qui sont les principales victimes. A cause de la fumée qui envahit les salles de classe, bon nombre des élèves sont suffoqués. Face à cette situation, les cours sont souvent interrompus.

 

Des mesures ont été prises mais le feu n’est toujours pas maitrisé puisque les flammes ne cessent de se propager dans la décharge, poussées par le vent.Jusqu’à maintenant, trois personnes, habitant même au sein du Centre Akamasoa ont été arrêtées. Ainsi, une enquête est déjà ouverte pour déterminer la cause de l’incendie. D’ailleurs, les responsables au sein du Service autonome de maintenance  de la ville d’Antananarivo (SAMVA), a révélé que cette situation est due à la jalousie.

L’équipe du SAMVA et les sapeurs-pompiers se sont déployés pour tenter d’éviter la propagation des flammes sur les autres endroits et l'incendie dure maintenant depuis plus de 5 jours.

Recueillis par Anatra R.

Fil infos

  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021
  • Détournement au ministère de la Population - Des hauts fonctionnaires et des complices placés sous mandat de dépôt
  • Betainomby Toamasina - La plus grande minoterie de l'Océan Indien ouvre ses portes
  • La République Coopérative de Guyana retire sa reconnaissance de la pseudo “rasd”

La Une

Editorial

  • Miami démarre !
    Le « Velirano » est en marche. Le Chef de l’Etat ne chôme pas. Accompagné de son épouse Mialy, fidèlement à ses côtés, Rajoelina Andry arpente monts et vallées et veille à la concrétisation de ses engagements. En homme de parole, le Président ne baisse pas les bras. Certains curieux se posent même la question « notre Président dispose-t-il un instant pour un petit somme réparateur dans la journée ? »

A bout portant

AutoDiff