Publié dans Société

Construction de box à Anosibe - Les travaux suspendus par le préfet d’Antananarivo

Publié le mardi, 30 juillet 2019

Des insultes, affrontements, agressions, destructions des infrastructures… Hier, les commerçants et les usagers du parking ont fait du forcing dans le bureau du délégué du marché demandant la suspension des travaux de construction des 40 box. Il a fallu l’intervention des Forces de l’ordre pour écarter la foule en colère et que la note de service émanant du préfet de Police d’Antananarivo soit remise entre les mains le président du marché.Suite à une échauffourée qui a eu lieu dans la matinée d’hier dans cette localité, la Préfecture de police d’Antananarivo Renivohitra a communiqué une note de service afin de suspendre la construction des box sur le parking du marché d’Anosibe. Selon cette note, la construction provoque une indignation et une révolte vis-à-vis des commerçants et les utilisateurs de ce parking. Sur ce, il a ordonné la suspension immédiate des travaux de construction jusqu’à nouvel ordre afin de préserver la sécurité et l’ordre publics. Le calme n’est revenu qu’après un dialogue entre les deux parties. Bien que les travaux soient suspendus, la manifestation des commerçants et usagers du parking ne s’arrêtera pas avant l’annulation définitive des travaux.


Pour rappel, les commerçants d’Anosibe refusent la construction des box au parking du marché, initiée par la Commune urbaine d’Antananarivo. Ce conflit entre les deux parties a commencé au début du mois d’avril dernier lorsque deux employés de la CUA, travaillant dans cette localité, a décidé de porter devant le Conseil municipal un projet de construction de pavillons sur le parking des camions du marché. D’après leur explication, cette infrastructure ne fait qu’empirer les embouteillages monstres qui minent cette localité, ainsi que la circulation des piétons. Et effectivement, il est difficile pour les clients et les grossistes de trouver un endroit pour garer la voiture. De plus, ces commerçants dénoncent les magouilles au sein de la Mairie avec la vente du parking et trottoirs aux particuliers, non seulement à Anosibe mais aussi dans diverses localités comme Soarano et Anosy. Et ce, depuis l’année 2014. « Les box ne sont pas conçus pour les commerçants ambulants, comme l’a avancé la Municipalité. Ils seront vendus à des particuliers », se plaignent-ils.
  Recueillis par  Anatra R.

Fil infos

  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021
  • Détournement au ministère de la Population - Des hauts fonctionnaires et des complices placés sous mandat de dépôt
  • Betainomby Toamasina - La plus grande minoterie de l'Océan Indien ouvre ses portes
  • La République Coopérative de Guyana retire sa reconnaissance de la pseudo “rasd”

La Une

Editorial

  • Miami démarre !
    Le « Velirano » est en marche. Le Chef de l’Etat ne chôme pas. Accompagné de son épouse Mialy, fidèlement à ses côtés, Rajoelina Andry arpente monts et vallées et veille à la concrétisation de ses engagements. En homme de parole, le Président ne baisse pas les bras. Certains curieux se posent même la question « notre Président dispose-t-il un instant pour un petit somme réparateur dans la journée ? »

A bout portant

AutoDiff