Publié dans Société

Délivrance de permis biométriques à Antananarivo - Plus de 13 000 imprimés distribués

Publié le vendredi, 16 août 2019

Entre le mois de mai jusqu'à hier, le Centre immatriculateur de Madagascar (CIM), situé à Ambohidahy et traitant les dossiers d'Antananarivo et ses périphéries, a délivré 13  497 vrais permis biométriques. Ces papiers administratifs répondent à trois catégories de demande. Il s'agit notamment des nouvelles demandes suite à l'admission aux examens de conduite et de code, le remplacement en cas de perte ainsi que le changement des anciens permis « roses » en biométriques. Cette statistique fait référence aux actions entreprises dans le cadre du premier vague de distribution, du 18 mai au 9 août 2019.

 

Interruption temporaire

En phase de transition, la délivrance de permis biométriques a été interrompue cette semaine. Avant d'entrer dans la deuxième vague de distribution qui débutera lundi prochain, l'activation de la puce électronique - conformément à l'ISO/IEC 18013 qui respecte la norme internationale CR-80 - prend un peu de temps. Selon un responsable auprès de la société Hephalu Mada, fournisseur du CIM en cartes biométriques, représentant exclusif du spécialiste texan de la sécurisation de l'identité HID Global à Madagascar, la sécurisation et la garantie de l'authentification des données requièrent une bonne préparation. Cette interruption n'a pas été donc d'ordre matériel, notamment une panne d'imprimante comme l'ont indiqué les bruits de couloir auprès du centre d'Ambohidahy.

3 439 cartes grises livrées

Entre-temps, le traitement des dossiers de la carte grise biométrique suit son cours. En presque trois mois,  le centre immatriculateur à Ambohidahy a livré 3 439 cartes grises à leurs propriétaires. « Pour cette opération, nous traitons les mutations et les pertes. Le Gouvernement n'exige pas, par contre, le remplacement des anciennes cartes », avance un responsable auprès du CIM.

Rappelons que pour changer les anciens permis « roses » par les nouveaux, il faudra débourser un droit de 38 000 ariary et pour la carte grise, la somme à payer est de 74 000 ariary.  Par contre, le renouvellement des faux permis et cartes grises s'effectue gratuitement. Et cela ne débutera que vers le mois de janvier 2020.

K.R.

Fil infos

  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires
  • Ministère de l'Economie et des Finances - Sept nominations dont un directeur du budget
  • Lutte contre la Covid-19 - Dix concentrateurs d’oxygène remis à Fianarantsoa par le Chef de l’Etat
  • Double explosion à Beyrouth - Une ressortissante malagasy parmi les victimes
  • « Sosialim – bahoaka » sur fond de contestation - Les Forces de l’ordre soupçonnent des troubles intentionnels
  • Conjoncture - Andry Rajoelina va au-devant d’une population mécontente
  • Dénigrement du régime Rajoelina - Amnésie internationale s’en mêle !

La Une

Editorial

  • Crise démentielle !
    Décidément, la crise sanitaire ne suffit pas. Il nous en faut encore d’autres. La crise de jalousie et la maladie de nostalgie rongent les esprits égarés des meneurs du Rodoben’nympanohitra ho amin’nydemokrasiaeto Madagasikara (RMDM), une plateforme regroupant les déchus du pouvoir et les déçus de leurs propres prestations lors des derniers scrutins. L’arrivée de Rajoelina Andry Nirina, par la voie royale des urnes, dérangent les ratés de la politique du pays. Le nouvel homme fort du pays fait naître auprès de ses adversaires une profonde jalousie. Le jeune Président, la quarantaine, gêne. Les adversaires déclarés, des quinquagénaires, des sexagénaires et même un certain septuagénaire n’admettent point leurs défaites. Ils ne veulent rien savoir ! La bande à Tsarahamy ne tolère, à jamais, la victoire éclatante du jeune Rajoelina. Le soutien populaire qu’il bénéficie rend malade. La crise de jalousie, tellement profonde et virulente, déclenche une autre crise beaucoup plus inquiétante,…

A bout portant

AutoDiff