Publié dans Société

Marovoay - Un taxi-brousse parti en tonneaux, 4 morts, 19 blessés

Publié le mardi, 20 août 2019

Un minibus appartenant à une coopérative de transport, était parti en plusieurs tonneaux lundi dernier près de Marovoay, sur la RN4, faisant 4 morts et 19 blessés dont 8 graves. Ces derniers ont dû être évacués dans la Capitale à cause de la gravité de leur état. Le drame s’est produit à 13 km de cette localité, le véhicule faisant route vers Antananarivo via Mahajanga.

 

La roue arrière du véhicule a été le siège d’une crevaison juste à un moment où il a abordé un virage. Réalisant que le contrôle allait lui échapper, le conducteur a encore tenté une ultime manœuvre pour maîtriser la trajectoire du minibus. Mais avec sa vitesse, ses tentatives n’ont fait que déstabiliser davantage le véhicule, ce qui a aggravé la situation. « J’ai bien vu l’homme ainsi qu’un passager en train de  manœuvrer ensemble le volant pour tenter de redresser la trajectoire du minibus qui roulait en zig-zag. Malheureusement, leurs tentatives ont au contraire fait partir le véhicule en tonneaux, au moins 4 fois,  avant qu’il ne bascule finalement dans un ravin », raconte le témoin. Le chauffeur fut interpellé et il devrait être encore placé en garde à vue dans les locaux de la Brigade de gendarmerie locale pour une enquête.

 F.R. 

Fil infos

  • Descente inopinée à la maison de force de Tsiafahy - Le traitement de faveur de Mbola Rajaonah démasqué
  • Lutte contre la malnutrition - L'usine promise par le Président de la République embarquée
  • Assassinat de Danil Radjan - Des révélations de la famille en vue 
  • Sénatoriales - Sans surprise, le parti TIM officialise son boycott
  • Extradition de Raoul Arizaka Rabekoto - La partie malagasy attend la réaction des autorités françaises et suisses
  • Encadrement juridique des élections - La CENI avance des « amendements »
  • Détournements à la CNAPS - L’Exécutif amorphe contre Raoul Arizaka Rabekoto
  • Palais d'Iavoloha - L'ambassadeur « malgachophone » fait ses adieux
  • Carburants - L’Etat doit encore 83 milliards d’ariary aux pétroliers
  • KMF-CNOE – Etat malagasy - Le Conseil d’Etat se déclare incompétent

La Une

Editorial

  • En avant, la relance !
    Le pays suffoque. L'économie s'agenouille. La pandémie de Covid-19, la faucheuse, menace toujours. C'est dans une telle atmosphère moribonde que le peuple malagasy est appelé à avancer, à relever ensemble le défi de la relance. L'Etat desserre l'étau du confinement. Apparemment, le bilan de la Covid s'améliore au fil des jours. Le nombre de décès diminue considérablement jusqu'à descendre à zéro ces derniers jours. Certes, le bilan des nouveaux cas de contamination continue à garder son rythme mais les chiffres restent modérés jusqu'alors. Raison pour laquelle les décideurs politiques au niveau de l'Etat osent prendre des mesures courageuses dans le sens du déconfinement. Il en faut bien du fait que tout le pays risque de payer trop cher le coût d'un confinement continu.

A bout portant

AutoDiff