Publié dans Société

Centre commercial à Antsirabe - Des employés indélicats volent leur patron

Publié le mercredi, 21 août 2019

Un grand centre commercial  de la capitale de Vakinankaratra a été victime d’un vol perpétré par ses propres employés. Dans la matinée du vendredi 16 août dernier, deux employés, M. et R., étaient chargés par leur patron de faire un versement en espèce d’un montant de 119 720 000 ariary à l’agence locale de la BMOI à bord de la voiture de la société.  « Un quart d’heure après leur départ, le patron du centre commercial a reçu un coup de fil de M. et R. comme quoi ils ont été attaqués par deux bandits en moto qui leur ont volé tout l’argent, en emportant avec eux le sac le contenant », narre le commissaire de police de la ville d’eaux. Les deux employés ont été les premiers suspects dans cette affaire qui sentait un coup monté. En effet,  la caméra de surveillance du centre commercial a bien enregistré les faits et gestes des deux hommes dès leur départ. Un autre employé, dénommé F., était lui aussi dans le coup dans la mesure où il était chargé de s’enfuir en moto avec le butin. Après des enquêtes et la reconstitution des faits, le dossier a été transféré hier au Parquet. A l’issue de leur audition, les trois employés indélicats ont été placés de suite à la prison d’Antsirabe en attendant leur procès.  De son côté, le propriétaire du centre commercial a pu récupérer une grande partie de l’argent bien que les trois employés aient pu tout de même soustraire plus de 100 000 ariary.
Jeannot Ratsimbazafy

Fil infos

  • Descente inopinée à la maison de force de Tsiafahy - Le traitement de faveur de Mbola Rajaonah démasqué
  • Lutte contre la malnutrition - L'usine promise par le Président de la République embarquée
  • Assassinat de Danil Radjan - Des révélations de la famille en vue 
  • Sénatoriales - Sans surprise, le parti TIM officialise son boycott
  • Extradition de Raoul Arizaka Rabekoto - La partie malagasy attend la réaction des autorités françaises et suisses
  • Encadrement juridique des élections - La CENI avance des « amendements »
  • Détournements à la CNAPS - L’Exécutif amorphe contre Raoul Arizaka Rabekoto
  • Palais d'Iavoloha - L'ambassadeur « malgachophone » fait ses adieux
  • Carburants - L’Etat doit encore 83 milliards d’ariary aux pétroliers
  • KMF-CNOE – Etat malagasy - Le Conseil d’Etat se déclare incompétent

La Une

Editorial

  • En avant, la relance !
    Le pays suffoque. L'économie s'agenouille. La pandémie de Covid-19, la faucheuse, menace toujours. C'est dans une telle atmosphère moribonde que le peuple malagasy est appelé à avancer, à relever ensemble le défi de la relance. L'Etat desserre l'étau du confinement. Apparemment, le bilan de la Covid s'améliore au fil des jours. Le nombre de décès diminue considérablement jusqu'à descendre à zéro ces derniers jours. Certes, le bilan des nouveaux cas de contamination continue à garder son rythme mais les chiffres restent modérés jusqu'alors. Raison pour laquelle les décideurs politiques au niveau de l'Etat osent prendre des mesures courageuses dans le sens du déconfinement. Il en faut bien du fait que tout le pays risque de payer trop cher le coût d'un confinement continu.

A bout portant

AutoDiff