Publié dans Société

Lac Tritriva - Une mère se suicide avec son fils de 5 ans

Publié le jeudi, 26 décembre 2019

La journée d’hier a été marquée par des cas de noyade dramatique dans deux  localités aussi éloignées de l’une et l’autre. Le premier cas, sans doute l’un des plus émouvants, se déroulait dans la Région du Vakinankaratra vers 9h du matin. En effet, les corps d’une mère de famille et de son petit garçon qu’elle portait sur son dos, ont été retrouvés en train de flotter sur les  eaux du lac Tritriva.

 D’après une information de la Gendarmerie locale, la dame se serait tout simplement suicidée et n’a pas hésité à entraîner son enfant avec elle dans sa mort. La victime aurait souffert d’une instabilité psychique, une situation l’ayant poussé à cet ultime geste désespéré.
Le fait que la femme a transporté, outre son gosse, un lourd fardeau, a accéléré sa noyade. Selon toujours la Gendarmerie, les dépouilles des victimes auraient été déjà récupérées par leur famille.

Le deuxième cas concernait un inconnu d’une quarantaine d’années. Son cadavre avait été retrouvé dans la rivière Ikopa, juste dans le périmètre du stade Makis à Andohatapenaka. Les Forces de l’ordre ont informé les sapeurs-pompiers, lesquels ont ramené  la dépouille complètement méconnaissable de la victime sur la terre ferme. Le quadragénaire fut complètement nu, laissant croire ainsi à un homicide. Il est complètement défiguré et son bras et sa jambe gauches ne sont plus retenus que par des lambeaux de chair. Le cadavre fut transporté à la morgue où aucun proche du malheureux, ne s’y était toujours pas rendu sur place. L’on estime que son décès devait remonter quelques jours auparavant.
Franck R.

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff