Publié dans Société

Quartier ministériel à Anosy - Le parking pour les visiteurs pose problème

Publié le jeudi, 30 janvier 2020

La nouvelle organisation  mise en place aux alentours  du Tribunal  et des bâtiments administratifs situés à Anosy a fait  réagir les usagers de la route.  Désormais, il est formellement  interdit de stationner  aux environs des infrastructures ministérielles.  Une décision d’organisation et de sécurité entre autres qui déplait à beaucoup de personnes. Les visiteurs de ces institutions ne disposent plus de parking  et sont contraints  de stationner  à des kilomètres de leur lieu de rendez-vous d’affaires entre autres. « La semaine dernière, je suis allé remettre un document important au ministère des Affaires étrangères (MAE).

Et au moment d’éteindre le moteur, un responsable m’a interdit  de stationner  et m’a informé du  changement. Et lorsque j’ai demandé l’endroit approprié, aucune réponse satisfaisante ne m’a été donnée. Il m’a fallu plusieurs moments  pour trouver un parking qui s’est situé à Ampefiloha,  à des kilomètres de  ma destination », témoigne un usager. « Toutes les personnes qui empruntent ce parcours savent très bien qu’il existe un espace exploitable du côté dudit ministère et du « Development Learning Center (DLC) » sis à Anosy », suggère un autre conducteur  victime. «  Pourquoi  les responsables de la  gestion de ces stationnements  ne songent pas à l’aménager en fonction des besoins de leurs invités  au lieu  de les obliger à faire des va-et-vient sans que  personne puisse  les aider », martèle-t-il. Depuis  cette nouvelle disposition, il a  été  toujours avancé que les petits commerçants occupant le quartier et obstruant la circulation doivent décamper pour laisser  une place aux personnes ayant une bonne raison de s’y rendre.  

Par ailleurs, les abonnés qui ont eu toujours droit à des parkings réservés  sont actuellement appelés à se manifester.  En effet, par le biais d’une note d’information, la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA) annonce officiellement le renouvellement des dossiers relatifs au   parking  réservé pour cette  année 2020.

K.R.

Fil infos

  • Les actus en bref
  • Couple Rajoelina - Echange convivial avec le couple Biden
  • Pénurie d’eau - Le pire est à craindre
  • Affaire 73,5 kilos d’or - Le procès remis aux calendes grecques 
  • Rapport de la mission de suivi électoral  - L’UE insiste sur la mise en œuvre des recommandations 
  • JIRAMA - Andekaleka se dote d’un quatrième générateur
  • Commerce - L’Algérie lorgne sur la vanille malagasy
  • Rajoelina à la tribune des Nations Unies - Interpellation sur le prix du baril de pétrole
  • Disparition du plus petit primate au monde - La honte pour Madagascar !
  • Discours à la tribune des Nations unies - Rajoelina dans le même panel que Biden et Kagamé

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Fia…ble !
    On ne peut pas passer inaperçu l’évènement majeur de la semaine dernière, la FIA. En fait de jeudi à dimanche, la Foire internationale de l’agriculture (FIA) s’est tenue au Parc des expositions à Tanjombato. Quand on parle d’Agriculture, ce grand ensemble qui englobe toutes les activités du monde rural dans tous ses états. Sont inclus à l’intérieur de ces activités dites agricoles la culture, la pêche et l’élevage qui se souscrit au sein de l’économie « verte » et « bleue ». Avec l’évolution des activités exigées par la demande sans cesse croissante des besoins de l’homme, l’agribusiness apparait et commence à occuper du terrain. De toute façon, l’agriculture représente un domaine de priorité surtout pour un pays comme Madagasikara. L’initiative entrant dans le cadre pour l’épanouir est toujours très appréciée et fiable. Les actions de l’Agence Première Ligne font partie des stratégies à encourager. En principe, l’agriculture est un…

A bout portant

AutoDiff