Publié dans Sport

Amical - Les « Black stars », au programme des Barea en Turquie

Publié le mardi, 29 septembre 2020

Le sélectionneur national Nicolas Dupuis vient d’annoncer, hier en début d’après-midi, la réponse de la Fédération royale marocaine du football à la Fédération malagasy de football quant à son accord de faire bénéficier à l’équipe nationale d’une autorisation d’accès au territoire national marocain, permettant à la sélection d’effectuer le stage de concentration et d’organisation du match  Burkina Faso- Madagascar au stade El Jadida, Maroc le 12 octobre. Kamou Malo, le sélectionneur du Burkina Faso a dévoilé, ce lundi son groupe pour affronter la RD Congo et Madagascar dans le cadre de cette fenêtre internationale. 

Une lettre qui a fait le tour des réseaux sociaux, hier, sauf dans la page de la FMF. Cette dernière n’a pipé mot, ni communiqué de presse ni publication sur l’existence de cette lettre. Une lettre de grande importance qui pourrait pourtant nuire à la relation diplomatique de Madagascar avec le Maroc ou le Burkina Faso. D’après les sources, il se pourrait que cet accord du Maroc ait été obtenu sur intervention d’Ahmad, le président de la Confédération africaine du football. C’est sera un manque de sérieux pour Madagascar vis-à-vis des deux pays. Mais c’est un voyage onéreux pour la sélection nationale malagasy.

« Comme vous l’aviez compris, pour Madagascar, payer plus de 100 000 euros pour aller au Maroc, c’était malheureusement impossible. Donc la solution suivante a été trouvée », annonce Nicolas Dupuis. Malgré cela une autre excellente nouvelle vient d’être annoncée. Un match contre le Ghana est programmé en Turquie le 12 octobre après le match d’entrainement contre le Swift Hesperange.

« Cette rencontre contre les Black stars du Ghana sera retransmise en direct sur la station nationale TVM) », renchérit le technicien français. Un bon sparring que les joueurs ont tant aspiré pour regagner plus de confiance. Ils demandent une équipe de choc en match amical avant d’affronter la Côte d’Ivoire.

 Rappelons que cette dernière se préparera aussi contre la Belgique.  Le match est prévu le 8 octobre au stade du Roi Baudoin à 20h45 locales. Quant au second contre le Japon, il aura lieu le 13 octobre. Un match prévu contre les Supers Eagles du Nigeria a été annulé.

Grâce au soutien de Telma Madagascar, l’équipe nationale portera peut-être, pour la dernière fois, les équipements de Garman.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Loi sur la communication médiatisée - Les acteurs dans les Régions mis au parfum
  • Pension de retraite pour les députés - Razanamahasoa Christine précise
  • Fonctionnaires fantômes - La coupure des salaires effective
  • Lutte contre la corruption - « La volonté politique est primordiale »
  • Lutte contre la Covid-19 - Roland Ratsiraka veut encore semer le chaos
  • Port du masque à Antananarivo - Les sanctions sont tombées pour des récalcitrants
  • Lalatiana Andriatongarivo - La prolongation du mandat des sénateurs est inconstitutionnelle
  • Députés de Madagascar - Rien que des faveurs personnelles
  • Visite à Ambatondrazaka - Andry Rajoelina encourage les écoliers
  • Création de nouvelles Régions - Le plateau de Mahafaly et le Mangoro dans la liste d’attente

La Une

Editorial

  • Approche à revoir
    Quatre professionnels du média défraient la chronique ces derniers jours. A la Une des journaux, ils font couler beaucoup d'encre. Sabrina, animatrice d'antenne de Kolo TV, accusée de propagation de fausses nouvelles troublant l'ordre public, fut placée sous mandat de dépôt à Antanimora. Après un séjour d’un mois, elle bénéficia d'un relax suite à une décision présidentielle. Arphine Helisoa, une autre journaliste poursuivie pour propagation de fausses nouvelles et incitation à la haine à l'encontre de la personne du Président de la République, séjourna trente jours à Antanimora. Elle retrouva également sa liberté grâce à un geste du Président Rajoelina Andry.

A bout portant

AutoDiff