Publié dans Sport

Côte d’Ivoire – Madagascar - Le match à huis clos

Publié le vendredi, 06 novembre 2020

La décision définitive tant attendue de la Confédération africaine de football vient de tomber. L’instance africaine du ballon rond souhaite que le match entre Ivoiriens et Malagasy se joue à huis clos à cause de la pandémie de Covid-19. Et ce suite à un courrier que la Fédération ivoirienne de football (FIF) a envoyé  à la CAF pour laisser les supporters assister à cette fête du football pour marquer l’inauguration du Stade Olympique Alassane Ouattara d'Ebimpe-Anyama dont l’entrée a été même annoncée gratuite pour tous les spectateurs arrivant avec un ticket.

 

La Confédération africaine de football (CAF) a réuni, le mercredi 4 novembre 2020, en webinaire, les Officiers nationaux de sécurité et sûreté (ONSS) des associations membres. Durant la visioconférence, les ONSS de chaque Fédération ont été informés et formés sur le nouveau protocole de sûreté et de sécurité imposé en vue de lutter contre l’expansion de la pandémie de Covid-19 et visant à encadrer la reprise des matches des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Total Cameroun 2021.

« Au total, une soixantaine d’Officiers nationaux de sécurité et d’officiers de sécurité de la CAF ont pris part aux travaux, soucieux de savoir comment sera respecté le protocole sécuritaire dans le cadre de ces matches internationaux. La Confédération africaine de football recommande que les matches de la 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la CAN se jouent "à huis clos sans spectateurs". Cette mesure intervient dans une volonté de "renforcer les dispositifs de sécurité », explique-t-on dans un communiqué de presse de la CAF.

 Les ONSS recevront un protocole détaillé, spécifique à chaque match, qui les guidera durant les différentes étapes de l’organisation des rencontres prévues du 9 au 17 novembre 2020.

A rappeler que la double confrontation entre Madagascar et la Côte d'Ivoire est prévue le jeudi 13 novembre à Abidjan et le mardi 17 novembre à Toamasina.

Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Secteur aurifère - Une exportation ciblée peut soutenir la valeur de l’ariary
  • Tournée présidentielle dans le Sud - Andry Rajoelina sème l’espoir
  • Président Rajoelina à Fianarantsoa - « Le budget pour la Santé sera révisé à la hausse »
  • Devises - 400 millions $ « dorment » dans les comptes des résidents à Madagascar
  • Déplacement du Président dans le Vakinankaratra - Soutien au secteur agricole et à la lutte anti – Covid-19
  • Parlementaires - Volume de travail augmenté
  • Lutte contre la Covid-19 - Madagascar mise sur une vaccination ciblée
  • Lalatiana Andriatongarivo - Appel à la responsabilisation accrue des journalistes
  • Crise sanitaire - Prolongation de l'état d'urgence - Fermeture de trois autres Régions avec Analamanga, Atsinanana et SAVA - Réouverture de Boeny et Nosy Be - Reprise des cours pour les élèves en classe d'examen
  • Liberté de la presse à Madagascar - Un grand saut qualitatif mais…

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Par monts et vallées !
    Infatigable, le Président Rajoelina sillonne et arpente monts et vallées et pour cause, la bataille sans merci contre la pandémie de la Covid-19 variant sud-africain. Le jeune commandant en chef de la guerre s’engage à tous les fronts.Selon le bilan officiel, en date du 4 mai, le pays enregistre 127 nouveaux cas, 492 guéris et 8 décès. En tenant compte du bilan du 3 mai, 238 nouveaux cas et 5 décès, force est de reconnaitre que la tendance générale accuse une baisse. Certes, le chiffre des patients victimes garde une certaine « stabilité » mais les efforts conjugués portent leurs fruits. Des résultats que l’on peut qualifier de relatifs toutefois, les espoirs sont permis. L’arrivée très prochainement (vendredi 7 mai) et le début de la campagne vaccinale en début de semaine prochaine (lundi 10 mai) laissent supposer que la lutte va enclencher la vitesse supérieure sinon ils permettent d’entrevoir une…

A bout portant

AutoDiff