Publié dans Sport

Football-Barea - Eric Rabesandratana prêt à entraîner Madagascar

Publié le dimanche, 18 avril 2021

Ancien défenseur du PSG de 1997 à 2001, Eric Rabesandratana affiche son souhait d’entraîner l’équipe nationale de Madagascar. Depuis quelques jours, le nom du Franco-Malgache Eric Rabesandratana revient du côté de Madagascar pour remplacer l’actuel sélectionneur Nicolas Dupuis. Si la rumeur semblait être une blague au départ, elle est bien fondée.

 

Joint ce samedi midi, l’ancien défenseur du Paris Saint-Germain (1997-2001) confirme qu’il se verrait bien entraîner les Barea. « Evidemment que ça m’intéresse. J’aime ce pays, j’aime cette sélection. C’est une opportunité qui ne se refuse pas, dit-il. Beaucoup de gens m’ont parlé de ça. En attendant des nouvelles des dirigeants, je me tiens prêt ».

L’ex-capitaine parisien a entraîné le FC Miami City Champions et la PSG Academy sur place lors de son passage aux Etats-Unis il y a six ans. Il garde de fortes attaches à Madagascar, lui qui, le 7 février 2007, a porté les couleurs des Barea, lors d’un match de préparation à Toulouse. Aujourd’hui, il aspire à revenir aux sources pour apporter un souffle nouveau à la sélection malgache qui ne s’est pas qualifiée pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun.

En 2018, avec Nicolas Dupuis à sa tête, Madagascar a arraché une qualification historique pour la première CAN de son histoire. Les Barea s’étaient inclinés en quarts contre la Tunisie. Mais leur récent échec a enclenché de vives critiques à l’encontre du sélectionneur, obligeant le ministre chargé de la Jeunesse et des Sports, Tinoka Roberto, à démentir un éventuel changement à la tête de l’équipe nationale. Ce qui n’éteint pas pour autant la rumeur concernant Rabesandratana, dont le souhait d’aider Madagascar pour les prochaines échéances reste intact.

(Source : Le Parisien)

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau
Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff