Publié dans Sport

African championship U18 - Les Nations unies derrière les équipes

Publié le lundi, 01 août 2022

D'ici trois jours, Madagascar sera de nouveau le pays hôte de la fête de basketball africain pour les moins de 18 ans. Deux évènements majeurs se dérouleront au pays du 4 au 14 août prochain. L'U18 African Championship, plus connu des Malagasy sous le nom d'AfroBasket U18, se tiendra dans deux villes, à savoir Antananarivo pour les garçons et Antsirabe pour les filles. Deux compétitions en un mais interdépendantes. 

Dernière ligne droite pour la préparation de l'AfroBasket. Le comité d'organisation de l'AfroBasket U18 femmes et hommes travaille d'arrache-pied avec les partenaires pour que les joueurs puissent évoluer dans la compétition dans une condition optimale.

Vingt équipes issues de treize pays d'Afrique sont attendues dont huit pour les femmes et 12 pour les hommes. La FIBA sera présente pendant l'évènement.

Le Système des Nations unies à Madagascar à travers ses agences dont l'UNFPA (Fonds des Nations unies pour la population), l'UNICEF ou Fonds des Nations unies pour les enfants, l'OMS (Organisation mondiale de la santé) et le bureau du coordonnateur résident , soutient l'équipe. Le COCAN ou Comité d'organisation de la coupe d'Afrique des Nations offre un appui technique matériel et financier. La présentation de ce partenaire potentiel de l'AfroBasket a été faite au Palais des Sports de Mahamasina.

Des stands d'animation et des messages pour le développement autour des ODD ou Objectifs de développement durable ainsi que sur la vaccination seront véhiculés au Palais des sports de Mahamasina et au gymnase Vatofotsy à Antsirabe durant tout l'évènement.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Assemblée nationale - Une législature folklorique
  • Cementis Antsirabe - Vers une production annuelle d’un million de tonnes de ciment
  • Transport aérien - Madagascar Airlines renforce sa flotte avec un Embraer neuf 
  • Douane - Les trafics de matières nucléaires à la loupe
  • Ministre Tinoka Roberto - De l’huile sur le feu de la déception
  • Christine Razanamahasoa - Coup de couteau dans le dos de Rajoelina
  • Développement - « Madagascar peut dépasser ses voisins africains » selon la Banque mondiale
  • Forfait de Madagascar aux jeux de la CJSOI - Que les responsables soient sanctionnés !
  • Hajo Andrianainarivelo - «  L'une des mesures phares pour Madagascar, c'est d'établir une bonne gouvernance ! »
  • Drogue dure - La méthamphétamine s'achète à 150 000 ariary le gramme

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Quid du sort de l’environnement !
    Le pays se dégrade. Un constat amer pour tout citoyen jaloux de l’avenir de la Nation. A en croire l’article dûment élaboré par notre confrère tout récemment « Destruction de l’environnement » (vendredi 2 décembre), la machine environnementale de la Grande île tourne à la vitesse marche arrière. Un article qui se doit vivement d’interpeller tous les acteurs de développement du pays dont entre autres les autorités publiques, les élus, la Société civile, les mouvements associatifs, les lanceurs d’information, les simples citoyens, la communauté de base, etc.

A bout portant

AutoDiff