Publié dans Sport

CHAN 2023 - Les Barea à 90 mn des quarts de finale

Publié le dimanche, 22 janvier 2023



Une nouvelle page de l’histoire pourrait s’écrire pour les Barea de Madagascar  A’, ce soir.
Les matchs de groupe de la phase finale du championnat d’Afrique des Nations prendront fin ce soir pour les Barea de Madagascar. Dax Arohasina et Nina ainsi que leurs camarades ont rendez-vous avec l’histoire. Seule novice de la compétition, les Barea de Madagascar sont sur le point d’écrire une nouvelle page de l’histoire de son football aujourd’hui à 22h. Les hommes de Romuald Rakotondrabe alias Rôrô affronteront les Aigles de Jediane du Soudan à Constantine pour leur dernier match dans le groupe C. Prévu se tenir au stade olympique d'Oran, l’affrontement aura lieu finalement au stade de Constantine après le forfait du Maroc.
Un match qui s’annonce crucial pour les deux équipes. Les Malagasy remporteront la première place du groupe en cas de victoire. Un match nul suffira aussi pour l’équipe de la Grande île pour se qualifier en quarts de finale. Une défaite pourrait même encore permettre aux Barea de voir les quarts de finale à condition de ne pas perdre par deux buts d’écart, au risque de voir leur adversaire du jour glaner la seconde place qualificative.
Les Barea locaux ont émerveillé le public lors de leur entrée dans cette compétition ce qui leur permet de rêver dans cette joute continentale. Ce soir, Dax et ses coéquipiers auront certainement à cœur de rééditer l’exploit de leurs aînés à la CAN d’Egypte en 2019 et d’écrire une nouvelle page de l’histoire du foot national. La mission ne sera pas une mince affaire mais les Malagasy se sont déjà préparés à tout.
Ils sont déterminés à atteindre cet objectif. Et ce, malgré que la préparation se fasse dans des conditions météorologiques difficiles, en raison du froid et de la neige. Le Président de la République Andry Rajoelina a, à cet égard, fait parvenir aux Barea des sous-maillots conçus pour jouer par temps froid et des crampons vissés pour plus de stabilité. Les matériels ont été remis vendredi.
A entendre coach Rôrô, durant une interview d’avant match, l’équipe semble déjà prête à tous les aléas possibles pour se mettre à l’abri. « On s’est déjà préparé à tout pour ce match. On ne se contentera pas d’un match nul même si cela est suffisant pour se qualifier », avançait le sélectionneur national.
Madagascar est largement devant le Soudan au décompte de points mais loin d’être à l’abri d’une défaite. Notamment face à une équipe soudanaise qui tentera le tout pour le tout pour composter son ticket.
 La Grande île est créditée de 6 points (grâce à la victoire 2-1 face au Ghana et à cause du forfait du Maroc) pour le moment. Les Barea sont tout juste derrière les Blacks Galaxies, qui comptent trois matchs avec deux victoires (contre le Soudan 3-1 et le Maroc par forfait) et une défaite face à Madagascar en ouverture de la compétition.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Christian Ntsay - "La priorité de l'Etat est la population"
  • Ville de Moramanga - Parfum d’abus de fonction et de corruption
  • Vanille - Les fossoyeurs de la filière démasqués !
  • Pacte national pour l’alimentation et l’agriculture - Le Président Rajoelina convainc et obtient 534 millions de dollars des partenaires
  • Conjoncture politique - L’Opposition concocte un plan machiavélique
  • Sommet sur l’alimentation en Afrique - Le Président Rajoelina défend la cause des agriculteurs
  • Exportation de crabes - Redevances quadruplées en une année
  • Maroc - Le Parlement décide de reconsidérer ses relations avec le Parlement européen
  • Embardée d’un taxi-brousse sur la RN5 - Un bébé décède sur le coup
  • Présidentielle - Le vote de la diaspora malagasy se dessine

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Du déjà entendu !
    Redite. Ibidem. Récidive. La communauté internationale revient à la charge avec quelques nuances près. Une subtile note qui sonne après tout en litanie ou refrain du déjà entendu et qui, passez-nous les termes, frise à certains égards l’arnaque !SEM Arnaud Guillois, l’ambassadeur de France, en résidence à Antananarivo, au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 janvier à la Résidence de France, devait s’étaler au moins sur deux sujets essentiels relatifs aux défis et enjeux de l’année en cours. En fait, sur les deux thèmes majeurs évoqués à savoir l’élection (présidentielle) et les îles Eparses, Arnaud Guillois annonçait la couleur concernant la position officielle affichée par le Quai d’Orsay.De l’élection, notamment présidentielle, qui se tiendra normalement au cours du dernier trimestre de l’année 2023, l’ambassadeur Arnaud Guillois a bien voulu émettre son avis qui devait, soulignons-le encore une fois, légitimement refléter la position officielle de la France dont…

A bout portant

AutoDiff