Publié dans Sport

DRJS- Haute Matsiatra - Deux ministres au chevet des victimes d'un terrible accident 

Publié le dimanche, 05 mars 2023

Le ministre de la Jeunesse et des Sports,  André Haja Resampa, accompagné par le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Vina Marie Orléa se sont dépêchés sur place pour se rendre au chevet et pour s’enquérir des conditions d’hospitalisation des victimes du terrible accident de la circulation signalé samedi dernier sur la Route nationale 7 entre Fianarantsoa et Ambalavao.

Les deux ministres se sont rendus à l’hôpital CHU Tambohobe de Fianarantsoa et ont insisté auprès des responsables locaux pour la mobilisation de l’ensemble des moyens nécessaires pour prendre en charge médicalement et psychologiquement les victimes de cet accident. 

Selon le dernier bilan de l’accident, un jeune homme est décédé parmi les 14 victimes, sur son lit d’hôpital, hier, d’après nos sources. 

Pour rappel, la voiture accidentée était louée par la Direction régionale de la jeunesse et des sports (DRJS) de la Région Haute Matsiatra, dans la Commune rurale de Talata Ampano, District de Vohibato, situé dans la partie centre-est de la Région, ce samedi dernier. 

 Sur le chemin du retour, après une campagne de reboisement organisé par la DRJS, la voiture aurait roulé à tombeau ouvert sous une pluie battante et s'est couchée au milieu de la route après avoir fait des tonneaux, selon les témoignages.

Le ministre Haja Resampa a vivement remercié le personnel de la santé et les autorités locales qui se sont mobilisés pour la prise en charge des victimes. 

 

E.F.

Fil infos

  • Nouvel ordre économique mondial - Le Président Rajoelina appelle les pays à l’action
  • Incitation à la haine et diffamation - L'Administration douanière reste de marbre
  • Ambinaninony Brickaville - La propriété d’une lanceuse d’alerte incendiée
  • ONU Commerce et développement - Début du forum des dirigeants à Genève
  • Elections législatives - La débâcle de l’Opposition 
  • ACTU-BREVES
  • Parti TGV - A la recherche d'un nouveau souffle
  • Actu-brèves
  • Forum des dirigeants mondiaux à Genève - Madagascar placé en première ligne
  • 60ème anniversaire de la CNUCED - Le couple présidentiel attendu à Genève 

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • De l’austérité absolue !
    Pour la énième fois, nous revenons à la charge sur la nécessité absolue d’appliquer la gestion budgétaire basée sur une politique sévère d’austérité.Les députés ont voté sans amendement le projet de Loi de Finances rectificative 2024. Deux points majeurs font la une de cette loi des finances votée à savoir, les coupes budgétaires drastiques et les subventions revues à la hausse accordées à la JIRAMA. Au total 272, 32 milliards d’Ar ont été amputés des finances publiques de l’Etat. Des coupes qui permettront au Gouvernement de faire face à d’autres dépenses beaucoup plus urgentes. Ce sont des mesures encourageantes, des initiatives courageuses mais quelque part impopulaires. Certes, elles vont provoquer de sourdes grognes au niveau de certains ministères. Mais, en vertu de l’austérité absolue, il faut le faire. Nous dirions même qu’il fallait oser aller encore plus loin. N’oublions pas que le Président Rajoelina fraîchement élu en 2018, avait décidé…

A bout portant

AutoDiff