Publié dans Sport

Judo - Le Kagami Biraki 2024 marqué par le 25eme jubilé du Judo Club Hakudokan

Publié le dimanche, 11 février 2024



Le Palais des Sports de Mahamasina a accueilli hier, le traditionnel Kagami Biraki 2024. Cette cérémonie est un moment de retrouvailles entre les judokas à l’occasion du Nouvel an.
 Cet évènement a également marqué les 25 ans du Judo Club Hakudokan.

A Madagascar, c'est le Hakudokan Judo Club Madagascar et son fondateur Maître Mamy Dongoza Rasolondraibe qui l'ont introduit dans notre calendrier et actuellement devenu un évènement national que la Fédération malagasy de judo soutient depuis des années. Selon l'histoire, le Kagami Birakia a été introduit au Kodokan en 1884 par le Shihan Jigoro Kano.


« Teintée de rituels, pratiques et symboles, c'est une des festivités importantes dans le judo. Aujourd'hui, on le célèbre à travers des présentations de kata, randori ou mini compétition. L'important c'est de se retrouver ensemble sur le tatami d'une manière conviviale pour partager les valeurs du judo », explique le directeur technique national.

Recueillis par E.F.

Fil infos

  • Castration des violeurs - L’Etat malagasy choisit le camp des enfants
  • Déplacement présidentiel en Turquie - Nouvelle offensive économique et diplomatique en vue
  • Castration des violeurs d’enfants - Ingérence de l’Union européenne
  • Arena Rajoelina - Critiques infondées sur ses activités
  • Actu-brèves
  • Forces armées - Pluie d’étoiles chez les officiers
  • Toamasina - Le corps d'un étranger retrouvé dans l'océan
  • Actu-brèves
  • Epidémie de choléra - Un paquebot en escale à Nosy Be suspecté
  • Peine pour les violeurs de mineures - La HCC approuve la castration chirurgicale

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • ODOF, oui mais … !
    La mise sur pied des unités de production dans le cadre du projet gouvernemental ODOF avance à grand pas. L’industrialisation, parmi les trois piliers, 3 Andry, sur lesquels s’appuie la Politique générale de l’Etat (PGE) reprend du souffle, du concret. Le projet One district, one factory, ODOF, est l’un des projets-phare du régime Orange. Un des projets qui marchent à une vitesse grand « V ». Tout porte à croire et au rythme actuel des actions, le projet ODOF couvrira le territoire national à la fin du second mandat de Rajoelina. Et la devise « aucun district n’est oublié » sera atteinte ! D’après certains observateurs de la vie nationale, la concrétisation dudit Projet entre dans la nécessité de la continuité du régime pour un second mandat. Elle justifie la réélection du Président sortant Rajoelina Andry en décembre 2023. Evidemment, il existe d’autres projets en marche qu’il faut, à tout…

A bout portant

AutoDiff