Publié dans Sport

Athlétisme-« Course pour tous » - Roberto Tinoko réaffirme la priorité de la jeunesse

Publié le lundi, 04 février 2019

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Roberto Tinoka a inauguré la saison sportive de l’athlétisme, hier,  lors de l’évènement « Athlétisme pour tous », 6eme édition au tour du lac Anosy. Un évènement haut de TELMA, nouveau partenaire de la fédération malagasy d’athlétisme. Roberto Tinoko a été clair en s’adressant à la jeunesse. « Nous soutenons l’athlétisme et les jeunes sportifs par  notre présence.  D’ores et déjà, nous avons un défi à relever au sein du ministère.

Celui de ne pas mettre la jeunesse malagasy à l’écart et de rester travailler dans les bureaux. Preuve, tous les directeurs au sein du ministère sont présents parmi nous.  Que nos sportifs ne sentent plus délaissés par leurs maitres. Le Président de la République de Madagascar a fait son « Velirano » et «  vina »,  de faire de la jeunesse du pays un levier de développement. Et que le sport redonne et mette en valeur la fierté nationale. C’est pour cette raison que nous le prenions à cœur. C’est aussi pour répondre à la recommandation de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) en matière d'activité physique pour la santé  », avance le ministre Roberto Tinoko durant les séries de discours. Notons qu’il participait à la course ouverte au public. Il portait le dossard n° 499 accompagné de son homologue le ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et professionnel Marie Thérèse Volahaingo et ses collaborateurs.
Akamasoa s’illustre
Hormis les athlètes licenciés issus de sept clubs venus honorer l’évènement, pas moins de 640 participants ont répondu à l’appel de la fédération. Sept établissements se sont inscrits à la course relais inter-établissement, gagnée par l’école privée  Père Pedro, Akamasoa, suivie par le lycée technique professionnel d’Alarobia et le lycée privé le Capucine d’Ankadindramamy. Encore une fois, les élèves de l’ Akamasoa se sont illustrés. Un établissement qui privilégie le sport et qui commence à se faire connaitre dans diverses compétitions tant régionales que nationales toute discipline confondue.
Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Armée Malagasy - Haro sur les conspirations
  • Preuves accablantes contre Paul R. et consorts - « Madagascar Oil » confirme le projet de coup d’Etat
  • Christian Ntsay sur la tentative d’assassinat du Président - « Ce n’est pas du cinéma, il est question de vie ! »
  • Emprisonné en Roumanie - Radu Mazère conteste son extradition de Madagascar
  • Frontières malagasy - Réouverture incertaine 
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - L’Etat-major des armées françaises lâche les deux officiers arrêtés
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - Les pièces à conviction saisies : Des armes de guerre et des milliards d'ariary
  • Projet d’attentat contre le Président de la République - Condamnation tous azimuts
  • Restitution des îles Eparses - Pas un mot des “collabos” !
  • Tentative d’élimination physique du Président Andry Rajoelina - Des ressortissants malagasy et étrangers arrêtés

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • CUA, la résurrection !
    Antananarivo, la ville d’Andrianjaka, la Ville des Mille renaît-elle de ses cendres ! Guy Willy Razanamasy resurgit-il de sa tombe ! Ou plutôt, le maire Naina Andriantsitohaina jouit-il de la réincarnation du Lahimatoan’Iarivo ! Autant de questions qui taraudent l’esprit en constatant de visu la prouesse du premier magistrat de la ville et son équipe autour de l’assainissement de la Capitale.Les trottoirs de Soarano-Behoririka se dégarnissent. Ces étalagistes, les petits marchands informels qui occupaient indûment les trottoirs déménagent, à contrecœur évidemment. A coup de sifflets, de cris et des huées, ils ont occupé la rue mais les éléments de la Police municipale épaulés par ceux de la Police nationale maîtrisent la situation. En fait, ils déclinent carrément l’offre de la Commune à savoir les recaser au « Tsenaben’ny Behoririka », un nouveau et joli bâtiment « Manara-penitra », de surcroît, dédié pour. Ces étalagistes délogés jugent trop exigus le 1,5…

A bout portant

AutoDiff