Publié dans Sport

Football-Ligue 1 - Jérémy Morel, le retour gagnant

Publié le mardi, 14 mai 2019

Absent sur le terrain  depuis le 16 janvier, Jérémy Morel a effectué un come-back autoritaire avec l'Olympique Lyonnais, bien parti pour conserver sa troisième place synonyme de Ligue des champions. Titularisé en l'absence de Jason Denayer qui l'a relégué au banc des remplaçants cette saison, Jérémy Morel n'a pas apparu gêné par le manque de compétition face à Mario Balotelli. Titulaire face à l'Olympique de Marseille, le défenseur international malagasy a bien marqué son retour avec l'Olympique Lyonnais lors de la 36ème journée de la ligue 1 Conforma français en gagnant le match 3-0 au Vélodrome. L'OL figure à la troisième place du classement provisoire. Et l'OL affrontera Caen le 18 mai prochain. OL est bien parti pour atteindre l'objectif Ligue des champions, fort de quatre points d'avance sur son ennemi du Saint-Etienne, à deux matchs de la fin.

 

«  La satisfaction est également personnelle pour le Réunionnais qui honorait seulement sa dixième titularisation de la saison. "Ça fait toujours plaisir de retrouver les terrains après une si longue absence", avoue celui qui a parfaitement suppléé l'absence sur blessure de Jason Denayer, le défenseur belge, qui a placé Jeremy Morel  sur le banc des remplaçants depuis son arrivée dans l'OL.

« Je suis toujours sur le terrain, mais  ce n'est pas suffisant. C'est sûr que ce n'est pas simple. On essaie de se donner encore plus qu'avant aux entraînements pour espérer répondre présent si par bonheur on faisait appel à toi. »  Et d'ajoutera que « Je ne peux pas me permettre de lâcher, souligne-t-il. Je suis en fin de contrat aussi. J'ai plein de choses dans un futur proche. »

Une première participation à la CAN sous les couleurs de Madagascar attend l'internationale Franco-Malagasy. Après deux premières sorties sanctionnées de défaite avec les Barea, c'est surtout sa prestation dans  l'Olympico qui a certainement rassuré le sélectionneur Nicolas Dupuis. Sa présence en défense centrale des Barea, probablement au côté de Thomas Fontaine, du Stade de Reims, paraît une évidence du 21 juin au 19 juillet en Égypte. « Je me prépare aussi pour jouer ça. C'est toujours plaisant d'avoir des compétitions internationales ». conclut Morel.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff