Publié dans Sport

MJS - Formation des directeurs - Obligation de résultats

Publié le lundi, 01 juillet 2019

Les directeurs au sein du ministère de la Jeunesse et des Sports et  les 22 directeurs régionaux suivent une formation  de deux jours à l'Académie nationale des sports (ANS) Ampefiloha. La session de formation est axée sur plusieurs volets notamment sur l'administration générale, la planification et suivi de l'évaluation de la Politique Générale de l'Etat (PGE), secteur jeunesse et sports.

 

L'objectif de la formation est de déterminer les orientations stratégiques. Un moyen efficace pour atteindre les objectifs ainsi que de faire comprendre à chaque directeur ses responsabilités : structure de fonctionnement, rôle et missions des directions régionales. Mais aussi les responsabilités des DRJS dans le cadre du suivi de la réalisation des projets du MJS. Les organigrammes de chaque direction et leur mission ont été expliqués aux participants.

« Cette formation est une suite logique surtout après les récentes nominations. Il faut travailler vite et donner des résultats palpables. Il y a des urgences qu'on doit terminer le plus vite », relate Lovatiako Rakotovao, secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), durant l'ouverture de la formation hier.

Il y a des ordres que les DRJS doivent mettre à exécution dans le but d'atteindre les objectifs déterminés. Mais avant cela, il faut mettre en place chaque directeur dans sa circonscription respective. La première mission de ces DRJS sera de diagnostiquer et pallier les problèmes dans leurs régions. Les directeurs ont été formés dans l'administration financière, dans la conception, l'élaboration et l'exécution de budget, les textes sur les sports et les associations de jeunes, l'administration sportive.

 D'ici trois mois, les directeurs seront dans l'obligation de dresser et communiquer les résultats de la première évaluation de leurs exercices.  Ils doivent rendre un rapport au ministère sur leurs activités hebdomadaires. Notons que la formation a été dirigée par le SG du MJS, Lovatiako Rakotovao,  le directeur Général de la Jeunesse Juliana Ratovoson, le directeur du centre national du sport études, Ratoavinirina Ramaroson, le directeur général de Tafita Luciano Rakotoarimanga , le directeur général de l'ANS, Jean Claude et les directeurs techniques du MJS.

Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Les actus en bref
  • Disparition de 36 kg d’or et 64.000 litres de gasoil - Des "magiciens" à Madagascar !
  • Lutte antiacridienne - Un pesticide controversé utilisé à Madagascar
  • Face-à-face entre les députés et le Gouvernement - La JIRAMA sous le feu des critiques !
  • Ministère des Affaires étrangères - Les grévistes veulent changer d’interlocuteur
  • Trafic de bois précieux - 3 individus interpellés avec un chargement de palissandre
  • Grâce présidentielle - Remises de peine pour 11 316 détenus
  • Une jeune femme de 22 ans remporte un « trano mora » - « Je suis abasourdie »
  • Exportation de vanille - Des licences refusées pour non-rapatriement de devises
  • Vol d’or au ministère des Mines - Les responsables successifs s’en lavent les mains

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Sur la braise !
    La vie reprend son cours. Une reprise difficile pour certains. Sur le chaudron voire sur la poudrière pour d’autres. En tout cas, c’est la galère dans l’ensemble !Dès le lendemain, sans faute, de la date de la célébration de la Fête nationale, les vicissitudes des délestages reviennent au galop. Les coupures d’eau, du matin jusqu’au beau milieu de l’après-midi gâche les travaux de la vie quotidienne des ménages. Les coupures d’électricité qui prennent toujours au dépourvu chacun dans ses activités à la maison, à l’atelier, à la coiffure, à l’épicerie, etc., continuent de faire des ravages. Et le ras-le-bol remonte en surface.Mais, l’évènement phare de ce retour à la vie … anormale revient à la séance de « face-à-face » entre les membres de l’Exécutif et les élus du Parlement de la Chambre basse. Incontestablement, c’est le point d’orgue de la semaine qui concentre les attentions de l’opinion publique. Les…

A bout portant

AutoDiff