Publié dans Sport

Football- FMF - La répartition des commissions dévoilée

Publié le mardi, 03 septembre 2019

La première réunion des nouveaux membres de la Fédération malagasy de football s’est tenue hier. Raoul Arizaka Rabekoto et les dix comités exécutifs ont du pain sur la planche sachant que plusieurs dossiers urgents sont en attente. La tenue de la conférence nationale du football reste une grande  priorité pour cette nouvelle équipe footballistique malagasy. Et ce, avant la fin de l’année. L’établissement d’un nouveau calendrier de compétition  nationale et la préparation des Barea pour le troisième tour des éliminatoires des CHAN 2020 et les éliminatoires de la CAN 2021 seront également des dossiers brûlants qui attendent ce nouveau staff de la FMF.

 

La réunion a duré plus de 3h de temps. Les membres de chaque commission ont été votés  dans la même occasion. Victor Andrianony a été élu premier vice-président tandis qu’Alfred Andriamanampisoa est le deuxième vice-président.

E.F.

Fil infos

  • Contrat de location auprès de la compagnie STA - Démenti du ministère de l’Economie et des Finances
  • Etats – Unis - Investiture sous haute protection pour le Président Joe Biden
  • Campagne de reboisement 2021 - 75 000 hectares à couvrir d’arbres !
  • Chambre haute du Parlement - Razafimahefa Herimanana, élu président du Sénat
  • Secteur halieutique - Des investisseurs « abandonnés » implorent le ministère
  • Nouvelle hausse des cas de Covid-19 - Appliquons les gestes qui sauvent !
  • Président de la République - Trois magistrats et un ancien ministre parmi les désignés sénateurs
  • Campagne de reboisement 2021- Coup d’envoi par le couple présidentiel à Taolagnaro
  • Trafic de 73,5 kg d’or - L’Opposition divague
  • Covid-19 - Un reconfinement pas à l’ordre du jour
Pub droite 1

Editorial

  • Plein régime !
    Les Institutions de la République se mettent en selle lentement mais sûrement. Le Sénat s’installe définitivement. Désormais, le Parlement fonctionne à plein régime. Il reste un gros paquet, la Haute Cour constitutionnelle (HCC). Le mandat du président de cet auguste Institution arrive à son terme. Une chose est certaine, Rajoelina Andry, le maître d’œuvre du système, ne néglige aucun détail. Il va placer partout où il faudra ses pions. Un geste légitime que n’importe quel Chef d’Etat ne rate pas et cela au nom des intérêts supérieurs de la Nation. Le souci majeur d’un homme d’Etat, le vrai, consiste constamment à asseoir la stabilité du régime et également à faire fonctionner de façon coordonnée et équilibrée le pouvoir.La réunion en session spéciale de la Chambre haute ce deuxième mardi après la proclamation des résultats, selon la volonté de la Loi fondamentale, scella le sort du Parlement du régime orange de…

A bout portant

AutoDiff